Mots-clés |
  • médecine,
  • génétique,
  • autisme
L'autisme, une maladie complexe

L'autisme est une maladie complexe, diverse, et surtout très mal comprise. De ce fait, les différentes thérapies n'ont pas toujours une efficacité absolue et font parfois l'objet de vives polémiques...

Page 8 / 16 - L’autisme de haut niveau, un cas particulier Sommaire
PDF

Parmi les troubles envahissants du développement, se trouve l'autisme de haut niveau. Connu notamment par le film Rain Man inspiré de Kim Peek, il est cependant rare. 

Kim Peek (1951-2009) était un cas très particulier du syndrome du savant. Doté de capacités intellectuelles hors-normes d'un côté, il ne pouvait pas réaliser de manière autonome certains gestes du quotidien. © Darold A. Treffert, Wikipédia, DP
Kim Peek (1951-2009) était un cas très particulier du syndrome du savant. Doté de capacités intellectuelles hors-normes d'un côté, il ne pouvait pas réaliser de manière autonome certains gestes du quotidien. © Darold A. Treffert, Wikipédia, DP

Autisme rare : l'autisme de haut niveau

Il arrive que des personnes présentant durant leur enfance tous les symptômes de l’autisme infantile évoluent positivement et sortent des critères classiques. Dotés d’une intelligence supérieure aux autres personnes autistes, on les appelle les autistes de haut niveau. Ils sont capables d’interactions sociales mais ne se détachent pas complètement de leur monde intérieur.

L'exemple de Kim Peek

Dans quelques rares cas, on suppose que certains de ces autistes sont même capables de capacités intellectuelles exceptionnelles dans des domaines bien précis. On peut notamment penser à Kim Peek, l’homme qui a inspiré le personnage interprété par Dustin Hoffman dans le film Rain Man.

En réalité, il n’a jamais été diagnostiqué comme autiste, même s’il semblait présenter des troubles envahissants du développement. Il était doté d’une mémoire éidétique, c’est-à-dire la capacité à enregistrer des quantités phénoménales d’images, de sons ou d’objets dans leurs moindres détails. Ainsi on raconte qu’il se souvenait quasiment intégralement de tous les livres qu’il avait lus, sachant qu’il ne passait guère plus de 10 secondes par page et qu’il pouvait même lire deux pages en même temps.

En revanche, le bruit court selon lequel il était incapable de réaliser seul certains gestes de la vie courante, comme se brosser les dents ou mettre ses chaussures.

L'autisme, une maladie complexe - 1 Photo

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires