Mots-clés |
  • médecine
Arrêter de fumer : comment s’affranchir du tabac

Les dangers de la cigarette sont nombreux. Pour arrêter de fumer il existe divers traitements et aides, présentés dans ce dossier. Un spécialiste répond également aux questions sur le sevrage tabagique.

Page 5 / 14 - Les différents traitements du tabagisme Sommaire
PDF

Aujourd’hui, en France, de multiples centres de consultations de sevrage du tabac offrent une aide médicalisée. Quels sont les différents traitements du tabagisme ?

Pour le traitement du tabagisme, il existe des thérapeutiques médicamenteuses. © zigazou76, Flickr CC by 2.0
Pour le traitement du tabagisme, il existe des thérapeutiques médicamenteuses. © zigazou76, Flickr CC by 2.0

De nombreuses consultations antitabac proposent pour la plupart la substitution nicotinique, l’acupuncture et la dynamique de groupe. Quelques rares aides médicales proposent l’hypnose (voir plus loin dans ce dossier) et la thalassothérapie.

Toutes utilisent une prise en charge individualisée avec l’association de plusieurs techniques pour s’adapter aux besoins de chacun et agir sur les différents composants du tabac. Certaines de ces techniques ont fait le consensus autour d’elles lors de conférences sur l’arrêt du tabac. D’autres n’ont pas encore été validées scientifiquement. Inventaire des principales méthodes (les substituts nicotiniques seront abordés en page suivante).

Les thérapies cognitivocomportementales (TCC) et psychologiques

Dans la mesure où des facteurs cognitifs et émotionnels peuvent contribuer à la maintenance de la consommation tabagique ou à la rechute, les TCC ont pour but d’installer un nouvel apprentissage excluant la consommation de tabac (24). Elles agissent au niveau comportemental, cognitif et émotionnel et multiplient par deux le taux d’abstinence à 6 mois (24). Elles s’adressent à toute personne décidée à arrêter de fumer, en complément du traitement pharmacologique préventif des symptômes de sevrage tabagique par TSN ou par le Bupropion ou la Varénicline. Elles sont indiquées au stade de la prise de décision pour la renforcer, en phase de sevrage pour maintenir la motivation et en post-sevrage pour prévenir la rechute.

La technique de Thérapie comportementale adaptée à chacun sera choisie par le thérapeute à l’issue des entretiens motivationnels qu’il aura eus avec le patient. Les TCC sont validées scientifiquement en tant qu’aide au sevrage tabagique (25), mais peu de praticiens sont formés à ces techniques. À noter, parmi ces techniques, la technique aversive basée sur l’association de la prise de la cigarette avec un stimulus aversif. Celle qui consiste en l’inhalation rapide de la fumée pour provoquer un surdosage nicotinique, doit être évitée si le patient présente une quelconque pathologie organique. Un avis médical s’impose de ce fait.

Les thérapeutiques médicamenteuses ou non, non recommandées par l’agence française pour la sécurité sanitaire (21)

Arrêter de fumer : comment s’affranchir du tabac - 1 Photo

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires