Mots-clés |
  • médecine,
  • génome,
  • ARN

Virus ourlien

PDF

Le virus ourlien, ou Myxovirus parotidis, est un virus qui provoque la maladie des oreillons.

Caractéristiques du virus ourlien

Le virus ourlien est un virus de la famille des Paramyxoviridae, du genre des Rubulavirus. Le virion prend la forme d’une sphère de 150 nanomètres de diamètre, enveloppée d’une membrane provenant de la cellule d’où il est originaire. Il possède un génome sous forme d’ARN de polarité négative (non directement codant) de plus de 15.000 bases. Il code pour 8 protéines, dont la protéine SH, une petite protéine hydrophobe qui s’insère dans l’enveloppe.

Virus ourlien et oreillons

Le virus ourlien possède un tropisme pour le système respiratoire par lequel il s’introduit dans l’organisme. Puis il se répand dans le sang, et se propage ainsi à tout l’organisme. Il colonise particulièrement le système glandulaire et le système nerveux central.

Le virus pénètre dans la cellule cible par attachement et fusion de l’enveloppe virale et de la membrane cellulaire. L’ARN encapsidé est libéré dans le cytoplasme, pour y être transcrit en ARN messagers, qui seront traduits en protéines. Après réplication du génome viral et accumulation des protéines de capside, de nouveaux virions sont créés et excrétés.

Le virus des oreillons fait partie de la famille des Paramyxoviridae. © DR Le virus des oreillons fait partie de la famille des Paramyxoviridae. © DR

Virus ourlien - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires