Mots-clés |
  • médecine,
  • biologie

Virus de l'immunodéficience simienne

PDF

Le virus de l’immunodéficience simienne, ou VIS, est un rétrovirus à l’origine du Sida des singes (Sidas). Il s'attaque aux cellules du système immunitaire. Il est l’équivalent du VIH chez nos cousins primates.

Le VIS existe sous de très nombreuses souches et affecte une quarantaine de primates non-humains, comme les chimpanzés ou les macaques. Cependant, de nombreux singes sont porteurs du virus sans présenter le Sidas.

Il a été découvert en 1985 chez un macaque rhésus, soit quelques années après le VIH dont il serait pourtant l'ancêtre. Selon certaines études, il existerait depuis plus de 30.000 ans.

Le VIS ressemble beaucoup au VIH, ici représenté. Ils appartiennent tous les deux à la famille des rétrovirus, c'est-à-dire qu'ils sont des virus à ARN (ici retrouvé dans la capside, en rouge). © Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0 Le VIS ressemble beaucoup au VIH, ici représenté. Ils appartiennent tous les deux à la famille des rétrovirus, c'est-à-dire qu'ils sont des virus à ARN (ici retrouvé dans la capside, en rouge). © Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0

Virus de l'immunodéficience simienne - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires