Mots-clés |
  • médecine,
  • cerveau

Potentiel évoqué auditif

PDF

L'étude des potentiels évoqués auditifs (PEA) permet d’enregistrer l'activité électrique des voies nerveuses auditives de l'oreille et du cerveau. Elle est réalisée dans un laboratoire de physiologie, en ville ou en secteur hospitalier.

Pratique d’un potentiel évoqué auditif

Le potentiel évoqué est l’expression graphique de l’information conduite par le nerf stimulé. Dans le cadre d’un PEA, l’objectif est d’étudier le fonctionnement des voies nerveuses auditives de l'oreille et du cerveau. Les modifications de latence et d'amplitude du PEA indiquent l'existence de lésions des voies auditives. Il peut par exemple mettre en évidence un neurinome, une atteinte de la gaine du nerf dans le cas d’une sclérose en plaques. Un PEA est aussi pratiqué dans le bilan des accidents vasculaires cérébraux (AVC), des traumatismes crâniens, des comas

Déroulement d’un PEA

Aucune préparation n’est nécessaire. Le patient est allongé avec un casque et des électrodes placées sur le cuir chevelu, les lobules des oreilles et le front. Chaque oreille est explorée séparément. L’examen dure en moyenne 20 minutes.

Risques éventuels d’un PEA

Le PEA ne comporte aucun risque.

Source : Le manuel Merck, 4e édition

Soyez à l’écoute de vos oreilles. © Phovoir Soyez à l’écoute de vos oreilles. © Phovoir

Potentiel évoqué auditif - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires