Mots-clés |
  • médecine,
  • botanique,
  • plante

Plantain

PDF

Aussi appelé langue d’agneau, ou encore herbe aux charpentiers, le plantain est un végétal de la famille des plantaginacées. Cette plante vivace présente un feuillage en rosette. Ses fleurs prennent la forme d’épis cylindriques ou ovoïdes, portés par des tiges ramifiées. Ses feuilles sont utilisées en phytothérapie. Elles agiraient contre les affections bronchopulmonaires, les irritations cutanées et oculaires.

Le plantain pousse en Europe et en Asie, au bord des champs et dans les prés, sur les terres en friche et dans les jardins. Bref, un peu partout… Connu depuis l’Antiquité, il était utilisé alors pour traiter de nombreuses affections. Il est aujourd’hui reconnu comme un adoucissant aux propriétés antibactériennes et antitussives. En usage externe (en appliquant simplement quelques feuilles fraîches froissées sur la peau) il permettrait de calmer les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes. Sous forme de cataplasmes ou de crème, il peut aussi soulager les crevasses, les écorchures et les gerçures.

Le plantain contre les affections respiratoires

Administré par voie orale, le plantain serait indiqué dans le traitement des affections bronchopulmonaires. Sous forme d’infusions, de gélules ou d’extrait fluide, cette plante permettrait en effet de combattre toutes sortes de manifestations allergiques.

Des yeux soulagés par le plantain

Le plantain est également prescrit dans le traitement de certaines irritations oculaires. Ses propriétés antibactériennes sont utilisées dans la préparation de collyres en cas de conjonctivite allergique.

Sources :

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourrez régulièrement à la phytothérapie.

En phytothérapie, seules les feuilles du plantain sont utilisées. © F. Le Driant / FloreAlpes.com En phytothérapie, seules les feuilles du plantain sont utilisées. © F. Le Driant / FloreAlpes.com

Plantain - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires