Mots-clés |
  • médecine

Levodopa

PDF

La Levodopa (L-dopa) est le médicament le plus fréquemment utilisé contre la maladie de Parkinson. Il est administré par voie orale ou sous forme de gel, directement dans le tube digestif. La L-dopa est alors apportée au duodénum par l’intermédiaire d’un tube relié à une pompe portable activée par le malade. Le tube est mis en place en milieu chirurgical et ce mode d'administration permet une distribution plus équilibrée du médicament.

Comment agit la L-dopa ?

La L-dopa est un précurseur de la dopamine. Rapidement transformée en dopamine sous l'action de la Dopa décarboxylase (DDC), une enzyme présente dans le tube digestif et au niveau hépatique, elle passe alors du sang au cerveau. L’apport de cette dopamine de synthèse compense la carence en dopamine naturelle.

Des contrindications ou précautions ?

Parmi les effets secondaires de la L-dopa, notons l’apparition de mouvements involontaires (les dystonies) ou de tremblements. Une somnolence, des troubles digestifs (nausées, vomissements) ainsi que des troubles cardiovasculaires (hypotension orthostatique, troubles du rythme) peuvent également être observés. Les patients peuvent aussi être atteints de troubles psychiques (confusion mentale aiguë, hallucinations) de troubles du comportement ou de manifestations dépressives.

Sources :

  • Merck Manuel, 4e édition 
  • Interview de Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’hôpital Léopold Bellan de Paris, sur www.infopatients-lundbeck.fr, 7 juillet 2011 
  •  MyPDinfo.com, 7 juillet 2011

La L-dopa est le principal traitement contre la maladie de Parkinson. © Phovoir La L-dopa est le principal traitement contre la maladie de Parkinson. © Phovoir    

Levodopa - 1 Photo


connexes

Définition

Vos réactions

Chargement des commentaires