Mots-clés |
  • médecine,
  • diabète

Glucomètre

PDF

Le glucomètre (ou glycomètre) est un appareil de mesure de la glycémie, c'est-à-dire de la concentration de glucose (un sucre) dans le sang.

Principe et utilisation du glucomètre

Grâce à une petite aiguille légèrement enfoncée dans la peau d'un doigt, un peu de sang (une goutte) est recueilli et immédiatement analysé. Il existe des appareils portatifs utilisables par la personne elle-même. On utilise une petite aiguille montée (un autopiqueur) et la goutte de sang est déposée sur une bandelette réactive qui doit ensuite être glissée dans l'appareil. Les personnes atteintes de diabète peuvent ainsi surveiller leur glycémie et la contrôler, par exemple en s'injectant une dose d'insuline (pour réduire la glycémie) ou en absorbant un aliment sucré (pour l'augmenter).

Le résultat est exprimé en grammes par litre ou en mg par décilitre, ou encore en millimoles par litre (1g/L équivaut à 5,55 mmoles/L).

La plupart des glucomètres utilisent aujourd'hui une méthode électrochimique : le sang, sur la bandelette, vient au contact d'une enzyme (la glucose oxydase) et la réaction chimique produit une oxydation, avec production d'électrons, donc d'un courant électrique, détecté par l'appareil et proportionnel à la quantité de glucose. La première génération de glucomètres fait réagir ces électrons sur un composé dont la couleur va se modifier, ce que mesure un dispositif colorimétrique.

Un glucomètre portatif donne immédiatement la valeur de la glycémie, considérée comme normale si elle est comprise entre 0,7 et 1,1 g/L. © Bethography - Melting mama, Flickr, cc by nc nd 2.0 Un glucomètre portatif donne immédiatement la valeur de la glycémie, considérée comme normale si elle est comprise entre 0,7 et 1,1 g/L. © Bethography - Melting mama, Flickr, cc by nc nd 2.0

Glucomètre - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires