Mots-clés |
  • médecine

Agoniste dopaminergique

PDF

Les agonistes de la dopamine sont des médicaments destinés à traiter la maladie de Parkinson. Ils sont administrés sous la forme d'un patch cutané adhésif dont l'application doit être renouvelée toutes les 24 heures.

Comment agissent les agonistes de la dopamine ?

Les agonistes de la dopamine vont agir directement sur les récepteurs de la dopamine. En imitant l'action de la cette dernière, ces médicaments font en quelque sorte « croire » aux cellules cérébrales qu’elles sont en présence d’une plus grande quantité de dopamine. Ils sont administrés dans la phase précoce de la maladie et ensuite en association avec la L-dopa.

Des contrindications ou précautions ?

Les agonistes de la dopamine peuvent parfois provoquer des nausées, des vomissements, une hypotension artérielle en position debout, une confusion mentale et des hallucinations. En outre, les malades peuvent souffrir aussi de constipations, de cauchemars et de fatigue. Des conduites addictives ont également été observées.

Sources :

  • Merck Manuel, 4e édition 
  • Interview de Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’hôpital Léopold Bellan, Paris sur Lundbeck TV, 7 juillet 2011 
  • MyPDinfo.com, 7 juillet 2011

Des conduites addictives ont été observées après l’administration d’agonistes de la dopamine. © Phovoir Des conduites addictives ont été observées après l’administration d’agonistes de la dopamine. © Phovoir

Agoniste dopaminergique - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires