Mots-clés |
  • biologie,
  • médecine,
  • atome

Microscope électronique en transmission

PDF

Le microscope électronique en transmission est un microscope électronique permettant de visualiser des objets bien plus petits que des cellules.

Technique du microscope électronique en transmission

Le microscope électronique en transmission (MET ou TEM en anglais) utilise un faisceau d’électron à haute tension, émis par un canon à électrons. Des lentilles électromagnétiques sont utilisées pour focaliser le faisceau d’électrons sur l’échantillon. En traversant l’échantillon et les atomes qui le constituent, le faisceau d’électrons produit différentes sortes de rayonnements. En général, seuls les électrons transmis sont alors analysés par le détecteur, qui traduit le signal en image contrastée.

Les échantillons doivent être préparés selon un protocole précis, qui doit à la fois conserver sa structure et être conducteur pour laisser passer le faisceau d’électrons. Des coupes très fines de l’échantillon sont réalisées à l’ultramicrotome (de 60 à 100 nanomètres). Des colorations aux métaux lourds sont également possibles pour augmenter les contrastes de structures particulières des échantillons, préalablement placées sur des grilles d’observation.

Utilisation du microscope électronique en transmission

Si la préparation des échantillons est plus longue et plus contraignante que pour une microscopie optique, la résolution offre une vue incomparable des structures. La microscopie électronique en transmission permet de visualiser les organites intracellulaires, des virus, des cristaux…

Vue au microscope électronique à transmission d'une section de flagelle de Chlamydomanas reinhardtii. © DR Vue au microscope électronique à transmission d'une section de flagelle de Chlamydomanas reinhardtii. © DR

Microscope électronique en transmission - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires