Mots-clés |
  • médecine

Taux de testostérone et vivacité cérébrale : il existe un lien

Une équipe de chercheurs de l'Université de San Francisco publie dans le Journal of the American Geriatrics Society les résultats d'une étude menée sur trois cents hommes âgés portant en particulier sur leurs capacités à se concentrer et à mémoriser.

PDF

Il apparaît que les meilleurs résultats obtenus correspondent aux taux les plus élevés de testostérone. Si le rôle de cette hormone dans le fonctionnement du cerveau n'est pas encore élucidé, ce sont chez les hommes que le taux de testostérone - mais aussi d'oestrogène - est le plus important.

Les chercheurs soulignent par ailleurs que le risque de développer une maladie d'Alzheimer est d'environ 30% plus élevé chez la femme. Néanmoins, les chercheurs conseillent de ne pas se ruer sur les compléments de testostérone disponibles sur le marché, ceux-ci pouvant déclencher une série considérable d'effets secondaires.

Pour l'heure, d'autres études devront être entreprises pour expliquer les raisons des apparents bienfaits de cette hormone.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires