Mots-clés |
  • zoologie,
  • Ours,
  • mammifère

Petit panda

PDF

Petit panda (Cuvier 1825) - Ailurus fulgens

  • Ordre : Carnivores 
  • Famille : Ailuridae  
  • Genre : Ailurus
  • Taille : 60 cm   
  • Poids : 4 à 6 kg    
  • Longévité : 15 ans

Statut de conservation UICN: VU vulnérable

Une controverse oppose les spécialistes quant à la classification du petit panda. Des recherches en phylogénie moléculaire situeraient l’animal dans la famille indépendante des Ailuridae. Les Ailuridae appartiennent à la superfamille des Musteloidae. Si cela était avéré, le petit panda devrait être retiré de la famille des Ursidae. Mais pour l’heure il n’en est pas encore exclu.

Description du petit panda

Le petit panda également appelé panda roux, ressemble à un grand chat. C’est d’ailleurs ce qui ressort de son nom chinois qui se décompose en « ours » et « chat » (les deux à la fois). Son épais pelage est entièrement roux à l’exception du bout des oreilles, des sourcils et des joues qui sont blancs, d’une bande brune qui barre le museau et les joues, et des pattes qui sont noires. Sa queue longue d’une quarantaine de centimètres est touffue et s’orne de neuf bandes blanc jaunâtre. Son extrémité est noire.

Habitat du petit panda

On trouve le petit panda (dont il existe deux sous-espèces) dans les régions montagneuses de Chine centrale, mais il est présent également dans la chaîne himalayenne au Tibet, au Népal, au Sikkim et au Bhoutan. Il fréquente les mêmes forêts de bambous d’altitude que son supposé cousin le panda géant et n’hésite pas à s’aventurer dans la zone des 4.000 mètres.

Comportement du petit panda

Durant la journée, le panda roux reste roulé en boule sur une branche ou dans le creux d’un arbre comme le ferait un chat. Il n’est actif qu’à l’obscurité. Lorsqu’il descend au sol, il se déplace maladroitement, les pattes tournées vers l’intérieur. Il est d’un naturel timide et inoffensif mais il peut montrer les crocs lorsqu’il se sent menacé. Sa résistance au froid étonne les rares scientifiques qui ont eu l’occasion de l’observer. C’est un animal solitaire qui ne retrouve ses semblables que pendant la période de reproduction.

Reproduction du petit panda

L’accouplement a lieu entre la mi-mai et la mi-juillet. La gestation dure en moyenne 135 jours au terme desquels la femelle donne naissance à deux petits. Ceux-ci sont aveugles et ne dépassent pas les 100 grammes pour une taille d’à peine six centimètres. Ils ouvrent les yeux au bout de 18 jours et quittent leur abri au terme de 90 jours. Ils restent avec leur mère jusqu’à la période de reproduction suivante. Les petits pandas sont sevrés à cinq mois et atteignent la maturité sexuelle entre 18 et 20 mois.

Régime alimentaire du petit panda

À l’instar de son grand cousin, le petit panda se nourrit essentiellement de bambous, mais son alimentation comprend également des racines, des fruits, des insectes, des œufs et des oisillons.

Menaces sur le petit panda

Le panda roux n’est pas seulement confronté aux problèmes de la fragmentation de son habitat, du déboisement et de la consanguinité, mais il soufre également du braconnage. L’espèce apparaît sur la liste rouge de l’UICN depuis 1960.

Photo d'un petit panda, aussi appelé panda roux. © Patrick Straub Photo d'un petit panda, aussi appelé panda roux. © Patrick Straub

Petit panda - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires