Mots-clés |
  • zoologie

Marabout chevelu

PDF

Marabout chevelu (Horsfield 1821) - Leptoptilos javanicus

  • Ordre : Ciconiiformes
  • Famille : Ciconiidae
  • Genre : Leptoptilos
  • Taille : 1,10 à 1,20 m (envergure 2,00 à 2,10 m)
  • Poids : 5 à 8,5 kg
  • Longévité : 25 à 30 ans

Statut de conservation UICN : VU Vulnérable

Description du marabout chevelu

Quoiqu’il soit le plus petit de son genre, le marabout chevelu est un échassier grand et un peu lourd. Les ailes et le dos sont bleu noir ardoisé, tandis que la poitrine, le ventre et la partie inférieure de la queue sont blancs. Le cou jaune et la tête sont déplumés comme ceux des vautours, à l’exception de la partie située sous la mandibule inférieure qui est sombre. Le front et la calotte sont blanchâtres. Le bec long et épais est d’une couleur gris terne, alors que les pattes sont bleu gris.

Marabout chevelu. © Koshyk, CC by 2.0
Marabout chevelu. © Koshyk, CC by 2.0

Habitat du marabout chevelu

On trouve le marabout chevelu en Inde et au Sri Lanka, dans le sud de la Chine jusqu’en Indonésie. Il fréquente les zones humides telles que les prairies inondées, les marais, les vasières ou même les mangroves.

Marabout chevelu dans son habitat originel. © Flickr, Brian Gratwicke, CC by 2.0
Marabout chevelu dans son habitat originel. © Flickr, Brian Gratwicke, CC by 2.0

Comportement du marabout chevelu

Le marabout chevelu est un échassier qui niche en petites colonies au sommet des grands arbres. C’est un oiseau généralement silencieux qui n’est bruyant qu’à la période de nidification. Il claque alors du bec et pousse des cris plaintifs. Lorsqu’il vole, son cou adopte la position rétractée qu’adopte le héron.

Marabout chevelu au bord d'un lac en Malaisie. © Flickr, Lip Kee, CC by SA 2.0
Marabout chevelu au bord d'un lac en Malaisie. © Flickr, Lip Kee, CC by SA 2.0

Reproduction du marabout chevelu

La reproduction a lieu à la saison sèche. Le nid forme une grande plateforme au centre de laquelle la femelle dépose de deux à quatre œufs. Ceux-ci sont couvés alternativement par les deux parents pendant quatre semaines avant d’éclore. Les jeunes prennent leur indépendance quelque 3 ou 4 mois plus tard. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers 4 ans.

Régime alimentaire du marabout chevelu

Le marabout chevelu se nourrit principalement de proies aquatiques comme les poissons, les amphibiens, les crustacés et les reptiles. Tout en marchant, il sonde le sol boueux ou l’eau, en donnant des coups de bec dans la vase. Mais il mange également des insectes et des charognes, ce qui explique la nudité de sa tête et de son cou qui sont une adaptation à ce mode d’alimentation.

Les sites de nourrissage sont souvent marécageux. © Flickr, Sumeet Moghe, CC by-NC-SA 2.0
Les sites de nourrissage sont souvent marécageux. © Flickr, Sumeet Moghe, CC by-NC-SA 2.0

Menaces sur le marabout chevelu

Le marabout chevelu est menacé par la disparition de ses habitats et de ses sites de nidification, l’assèchement des zones humides et l’emploi massif des pesticides. Le développement de l’aquaculture et la destruction de la mangrove sont également des causes de déclin pour les populations côtières. Les effectifs népalais et cambodgiens ont quasiment été décimés par l’empoisonnement des eaux destinées à la capture de poissons. Les dernières estimations effectuées par Birdlife International en 2001, notent qu’il reste encore 5.000 individus matures dans leur aire de répartition.

Ci-dessous, quelques parcs ou réserves où l’on peut observer le marabout chevelu dans son milieu naturel.

Népal

  • Parc national royal de Chitawan.

Indonésie

  • Parc national de Bali occidental.

Sri Lanka

  • Parc national de Yala.

Inde

  • Parc national de Gorumara (Bengale occidental) ;
  • Parc national de Kaziranga (Assam).

Le marabout chevelu se trouve généralement dans les zones humides boisées. © Flickr, Lip Kee, CC by SA 2.0 Le marabout chevelu se trouve généralement dans les zones humides boisées. © Flickr, Lip Kee, CC by SA 2.0

Marabout chevelu - 5 Photos


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires