Mots-clés |
  • zoologie,
  • mammifère

Grand dauphin

PDF

Grand dauphin (Montagu 1821) - Tursiops truncatus

  • Ordre : Cetacea
  • Sous-ordre : Odontoceti
  • Famille : Delphinidae
  • Sous-famille : Delphininae
  • Genre : Tursiops
  • Taille : 2,00 et 3,00 mètres
  • Poids : 200 à 300 kg
  • Longévité : 30 à 40 ans

Statut de conservation UICN : DD données insuffisantes

Description du grand dauphin

Le grand dauphin est l'espèce la mieux connue autant scientifiquement que par le grand public grâce à la série télévisée Flipper le dauphin. On le distingue des autres grâce à son « sourire » caractéristique dû aux plis de son rostre. Le grand dauphin a un corps fusiforme adoptant des teintes grisées plus ou moins claires ou sombres sur la partie dorsale, et blanche sur le ventre. La couleur est plus pâle sur les flancs. Son front est orné d'un melon qui abrite le système de sonar ou d'écholocation. Le bec est court et large. La nageoire dorsale est triangulaire et recourbée en forme de faux. Les pectorales sont assez petites et également triangulaires, tandis que la nageoire caudale dont la largeur moyenne est d'environ 60 cm, est divisée en deux lobes.

 
Dauphin surfant sur une vague. © Nasa, domaine public

Habitat du grand dauphin

La distribution du grand dauphin est large, car il occupe toutes les mers tempérées et tropicales du globe. Il est absent des zones polaires arctiques et antarctiques. Les populations occupent des niches différentes. Certaines sont côtières alors que d'autres sont pélagiques. Quelques-unes fréquentent les estuaires, les baies ou les lagunes. En règle générale le grand dauphin marque une prédilection pour les eaux chaudes dont la profondeur n'excède pas 30 mètres.

Comportement du grand dauphin

Les populations côtières sont migratrices, tandis qu'à l'inverse, les populations du grand large sont sédentaires. Le grand dauphin est un animal social qui vit en petits groupes familiaux habituellement composés de deux à six individus, mais on a pu observer des troupes plus grandes. Certains individus vivent à proximité de grands cétacés. Les dauphins des populations océaniques peuvent plonger à plus de 200 mètres de profondeur et rester en apnée pendant une quinzaine de minutes, tandis que ceux des populations côtières ne passent qu'exceptionnellement la barre des 30 mètres, avec des plongées de quatre à cinq minutes. La vitesse du cétacé peut atteindre les 30 km/h.

Jeune grand dauphin. © Mark Interrante, CCA-SA 2.0 Generic license
Jeune grand dauphin. © Mark Interrante, CCA-SA 2.0 Generic license

Le grand dauphin réalise des acrobaties hors de l'eau dont la signification n'est toujours pas clairement établie. Celles-ci ont été recensées comme suit :

  • le saut complet hors de l'eau ;
  • la marche arrière sur l'eau en utilisant la queue comme point d'appui ;
  • la frappe de l'eau avec la nageoire caudale ;
  • le saut vertical totalement hors de l'eau ;
  • les glissades sur les vagues crées par les navires ;
  • le saut hors de l'eau et retombée à plat sur le dos.

Les vocalisations se composent de cliquetis qui sont des sons en haute fréquence, de sifflements et d'aboiements. Elles servent à communiquer entre individus, à signaler une source de nourriture ou un danger, ou encore lors des parades nuptiales.

Saut d'un grand dauphin. © Rene, domaine public
Saut d'un grand dauphin. © Rene, domaine public

Le grand dauphin est un prédateur qui adopte fréquemment des comportements agressifs. Il est capable de se battre contre un autre mâle pour gagner une femelle, mais aussi lorsqu'il entre en compétition alimentaire avec le marsouin. Il n'hésite pas à attaquer et à tuer. Les populations vivant le long des côtes de l'Écosse semblent pratiquer l'infanticide.

Reproduction du grand dauphin

Les naissances ont lieu lors de la saison estivale au terme d'une gestation de douze mois. En règle générale la femelle ne donne naissance qu'à un seul petit tous les deux ou trois ans, mais il arrive qu'il y en ait deux. À la naissance, le delphineau mesure un mètre. Comme pour les autres delphinidés la mère se fait aider par d'autres femelles lors de la mise bas, qui remontent le nouveau-né vers la surface afin qu'il puisse respirer. Le jeune dauphin est sevré au bout de dix-huit mois avant la naissance suivante. Les femelles atteignent la maturité sexuelle entre 6 et 12 ans, tandis que les mâles sont capables de se reproduire entre 10 et 13 ans.

Grand dauphin. © Dapaan, GNU FDL Version 1.2
Grand dauphin. © Dapaan, GNU FDL Version 1.2

Régime alimentaire du grand dauphin

Le grand dauphin se nourrit essentiellement de poissons : sardines, anchois, mulets, maquereaux.., mais c'est un cétacé opportuniste qui ne dédaigne pas les céphalopodes et les crustacés. L'animal chasse en coopérant avec d'autres congénères pour encercler le banc de poissons qu'ils convoitent, ou pratique la méthode dangereuse de l'échouement qui est une tactique similaire à celle de l'orque. Ils repoussent les proies sur la plage et s'en nourrissent en sortant partiellement de l'eau. Cette méthode ne peut être pratiquée que par marée haute pour éviter que le dauphin ne reste bloqué sur le rivage.

Grands dauphins au clair de lune. © Zest-pk, CCA 2.0 Generic license
Grands dauphins au clair de lune. © Zest-pk, CCA 2.0 Generic license

Menaces sur le grand dauphin

Bien que les populations semblent importantes, les menaces pesant sur le grand dauphin sont de plusieurs natures. Il y a la chasse pour sa viande ou parce qu'il entre en compétition avec l'Homme pour la pêche, les captures pour les delphinariums (c'est le cétacé qui supporte le mieux la captivité), la pollution aux métaux lourds, l'accroissement du trafic maritime, la réduction de son espace du fait de l'urbanisation des côtes et des nuisances qu'elles provoquent, et la pollution sonore du fait de la gêne qu'elle peut occasionner au système d'orientation de l'animal. Ils sont bien évidemment victimes aussi des filets dérivants ou traînants.

Femelle avec ses deux petits. © Peter Asprey, GNU FDL Version 1.2
Femelle avec ses deux petits. © Peter Asprey, GNU FDL Version 1.2

Le cas des captures pour fournir les delphinariums a récemment atteint un sommet de cupidité et de mauvaise foi. On savait déjà qu'un grand hôtel de Las Vegas avait créé un parc à lions au nom de la préservation de l'espèce, mais un hôtel de luxe de Singapour possédant casino, a fait capturer 25 dauphins pour les exhiber à ses clients ! Leur démarche pseudo-écologique est tout simplement scandaleuse car le gigantesque bassin prévu abritera 700.000 espèces marines au nom de la préservation de la vie marine. Ce même groupe s'était déjà fait remarquer pour avoir voulu capturer un requin-baleine, mais ce projet mégalomane a échoué grâce à l'intervention de groupes écologistes et d'une pétition internationale.

Dauphin de l'US Navy. © Brien Aho, US Navy, domaine public
Dauphin de l'US Navy. © Brien Aho, US Navy, domaine public

Le saviez-vous ?

L'intelligence du grand dauphin et son affection pour l'Homme est bien connue. Mais là encore, l'Homme abuse de cette amitié en utilisant l'animal en tant qu'auxiliaire dans des opérations militaires (détections de mines flottantes, récupérations de mines ou de torpilles, détection d'ordinateurs de vol ou de têtes de fusée...). 

La jeune fille et le dauphin. © Stefan Thiesen, GNU FDL Verson 1.2
La jeune fille et le dauphin. © Stefan Thiesen, GNU FDL Verson 1.2

Heureusement, d'autres interactions sont plus pacifiques, telle que la delphinothérapie. Le dauphin est utilisé pour interagir avec les enfants ou les adultes, dans les cas d'autisme ou de dépression profonde.

Photo de grands dauphins. © Faraj Meir, GNU FDL Version 1.2 Photo de grands dauphins. © Faraj Meir, GNU FDL Version 1.2

Grand dauphin - 9 Photos


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires