Mots-clés |
  • zoologie

Damalisque

PDF

Damalisque à front blanc (Pallas 1767) - Damaliscus pygargus 

  • Ordre : Artiodactyla
  • Famille : Bovidae
  • Sous-famille : Alcelaphinae
  • Genre : Damaliscus
  • Taille : 1,20 à 1,70 m (hauteur au garrot 0,90 à 1,00 m - longueur des cornes 0,50 m) 
  • Poids : 60 à 90 kg
  • Longévité : 17 ans

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure, bien que la population soit estimée à un millier d'individus seulement.

Description du damalisque à front blanc

Le damalisque à front blanc, également nommé besbok ou bontebok par les Boers, est une des quatre espèces encore présentes sur le continent africain. C’est une antilope de taille moyenne à la robe sombre, variant du marron foncé au brun clair. La partie ventrale, l’arrière-train et le bas des pattes sont blancs. La tête est surmontée de deux cornes légèrement torsadées et striées. La queue, relativement courte, est terminée par un manchon noir.

Damalisque. © Thomas Schoch - GNU FDL Version 1.2
Damalisque. © Thomas Schoch - GNU FDL Version 1.2

Habitat du damalisque à front blanc 

On ne trouve le damalisque à front blanc que dans les espaces de savanes ouverts du sud de l’Afrique, dans la Province du Cap.

Comportement du damalisque à front blanc

Les damalisques forment des petits troupeaux d’une dizaine d’individus composés essentiellement de femelles et d’un mâle adulte. Sensible à la chaleur, l’animal adopte un comportement particulier. Le mufle au ras du sol et tête tournée vers le soleil, l’antilope paraît endormie. De temps à autre, elle sursaute et effectue un mouvement brusque de la tête, donne quelques coups de pattes dans le vide, tourne sur elle-même et reprend sa place au sein du groupe dans la même position qu’avant. Compte tenu de sa rapidité qui avoisine les 70 km/h, à l’exception du guépard, le damalisque a peu de prédateurs. 

Troupeau de damalisques. © Tjeerd Wiersma - Creative Commons Attribution 2.0 Generic 
Troupeau de damalisques. © Tjeerd Wiersma - Creative Commons Attribution 2.0 Generic 

Reproduction du damalisque à front blanc

La reproduction a lieu durant les mois de novembre et décembre. La femelle ne donne naissance qu’à un seul petit chaque année au terme d’une gestation de sept mois et demi. Le jeune est capable de marcher et de suivre sa mère quelques minutes après sa naissance. Sa robe est de couleur herbe sèche afin de lui permettre de passer inaperçu. Le sevrage intervient au bout de quatre mois et la maturité sexuelle après un an et demi à deux ans.

Régime alimentaire du damalisque à front blanc

Herbivore ruminant, le damalisque se nourrit d’herbes, de graminées et de jeunes pousses.

Menaces sur le damalisque à front blanc

L’espèce ne compte plus qu’un millier d’individus vivant dans le parc national des bonteboks dans la Province du Cap. Les individus sauvages ont totalement disparu et l’animal fait l’objet de programmes d’élevages intensifs. Elle est classée en préoccupation mineure par l’UICN.

Un damalisque à front blanc. © Winfried Bruenken, wem>Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic Un damalisque à front blanc. © Winfried Bruenken, wem>Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 Generic

Damalisque - 3 Photos


Vos réactions

Chargement des commentaires