Mots-clés |
  • zoologie

Chrysomèle des racines du maïs

PDF

La chrysomèle des racines du maïs (Diabrotica virgifera) est un insecte de l'ordre des coléoptères, originaire d'Amérique centrale (région de Panama) et dont le territoire s'est progressivement étendu à travers l'Amérique du Nord jusqu'au Canada.

Mesurant de 5 à 6 mm, son corps est uniformément jaune vif, sauf la tête et les élytres marquées de deux bandes noires. Deux longues antennes implantées sur le front sont le plus souvent rabattues le long du corps.

Les femelles déposent leurs œufs (en moyenne 1000 par individu) au pied des plants de maïs entre août et octobre. Ceux-ci résistent très bien à un froid très intense et les larves éclosent au printemps à fleur de terre. Attirées par une substance émise par les racines de maïs, elles s'enfoncent et s'attaquent à celles-ci, dont elles se nourrissent presque exclusivement. Elles meurent généralement en l'absence de cette plante. Au terme d'un mois de stade larvaire, la nymphose intervient puis un nouvel insecte adulte apparaît, capable de procréer.

Origine

Cet insecte est apparu en Europe en 1992 près de l'aéroport de Belgrade, vraisemblablement à la faveur du pont aérien organisé par les Américains entre les Etats-Unis et la Yougoslavie lors du conflit de Bosnie-Herzégovine. Il a été signalé pour la première fois en France en 2002, près des aéroports de Roissy et d'Orly, puis en 2003 en Alsace et en 2005 en Picardie.

Fiche signalétique

Règne : Animalia

Embranchement : Arthropoda

Sous-embr. : Hexapoda

Classe : Insecta

Sous-classe : Pterygota

Infra-classe : Neoptera

Super-ordre : Endopterygota

Ordre : Coleoptera

Famille : Chrysomelidae

Genre : Diabrotica

Chrysomèle des racines du maïs Chrysomèle des racines du maïs


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires