Mots-clés |
  • zoologie,
  • France,
  • mer

Anguille européenne

PDF

D'après la Liste rouge nationale, l'anguille européenne fait partie des espèces menacées en France.

Contrairement à la plupart des poissons migrateurs amphihalins présents en France métropolitaine, l’anguille européenne se reproduit en mer et colonise les eaux douces continentales pour effectuer sa croissance.

Autrefois abondamment présente dans presque tous les cours d’eau des plaines d’Europe, cette espèce voit ses stocks s’effondrer depuis les années 80. En raison de son exploitation excessive à tous les stades de son développement, il est probable que ce déclin se poursuive dans les années à venir. L’aire de répartition de l’anguille européenne s’étend de la péninsule Ibérique à la mer Noire et de l’Islande au Maroc. Elle se reproduit dans la mer des Sargasses, dans l’océan Atlantique nord, à une profondeur supposée d’au moins 400 mètres.

Catégorie Liste rouge nationale : En danger critique d'extinction (CR)

Les causes de la forte régression de cette espèce sont multiples. L’anguille européenne est victime de la surpêche dans la plupart des grands bassins versants, aggravée par le braconnage ciblant ses alevins (appelés « civelles »), considérés comme un met fin et de prix élevé. De plus, elle se heurte à de nombreux obstacles freinant sa migration vers les cours d’eau (barrages, bouchons vaseux…) et se trouve parfois prise au piège dans des turbines.

L’espèce est également exposée à de nombreux polluants et pesticides, qui fragilisent fortement ses défenses immunitaires et favorisent l’infestation de sa vessie natatoire par le ver parasite Anguillicola crassus, arrivé avec l’importation d’autres poissons utilisés en aquaculture. Ce parasite et ces pollutions pourraient perturber la capacité reproductrice de l’adulte et compromettre son retour vers les lieux de ponte.

La protection de l'anguille européenne dans les textes

Évaluée « En danger critique d’extinction » au niveau mondial et en France, l’anguille européenne a été classée en 2008 en Annexe II de la convention sur le Commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES, 1973). Autrefois déclarée nuisible dans les cours d’eau de 1re catégorie, et ce jusqu’en 1984, elle bénéficie désormais d’un plan de gestion dans tous les pays de l’Union européenne visant à réduire toutes les causes de sa mortalité.

Sources

A propos du Comité français de l’UICN

Le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est le réseau des organismes et des experts de l’UICN en France. Regroupant au sein d’un partenariat original 2 ministères, 8 organismes publics et 36 organisations non-gouvernementales, il joue un rôle de plateforme d’expertise et de concertation pour répondre aux enjeux de la biodiversité. 

 

Site internet : www.uicn.fr 

Une Anguille européenne. © Denis Poracchia Une Anguille européenne. © Denis Poracchia

Anguille européenne - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires