Mots-clés |
  • zoologie,
  • tigre

En vidéo : la tigresse de Sumatra et ses petits, une première !

Le WWF a filmé pour la première fois une preuve que les tigres se reproduisent à Sumatra. Et cette preuve n’est autre qu’une tigresse et ses deux petits venus renifler avec curiosité la caméra installée en forêt par l’ONG. Mais seront-ils capables de survivre sur cette île ?

Des bébés Tigres de Sumatra (Panthera tigris sumatrae) ont été filmés pour la première fois par le WWF. © Alain Compost / WWF - Canon

Des bébés Tigres de Sumatra (Panthera tigris sumatrae) ont été filmés pour la première fois par le WWF. © Alain Compost / WWF - Canon

PDF

Sumatra était, mais n'est plus, la terre des tigres. La jungle de Sumatra était en effet considérée comme un habitat primaire du Tigre de Sumatra (Panthera tigris sumatrae), c'est-à-dire un habitat naturel nécessaire à la reproduction de cette espèce et capable d’en accueillir sur le long terme des densités maximales. En juillet 2009, cet enregistrement, obtenu grâce à un piège à caméra à déclenchement infrarouge, en apporte enfin la preuve.


Des bébés tigres viennent renifler la caméra. © WWF

Selon Barney Long, spécialiste des tigres au WWF, « Cet enregistrement d’une mère avec deux rejetons qui semblent en bonne santé est un heureux événement. Mais le défi est d’assurer un futur pour ces petits – et pour l’ensemble des derniers tigres sauvages. Il pourrait n’y avoir plus que 3.200 tigres dans la nature et c’est cette année que nous pouvons commencer à véritablement changer la trajectoire pour ces tigres ».

En Indonésie, il reste même à peine 400 Tigres de Sumatra, qui sont menacés en continu par le braconnage et la déforestation.

« Quand ces bébés tigres seront assez âgés pour quitter leur mère, ce qui devrait arriver bientôt, ils devront trouver leur propre territoire, ajoute Barney Long. Où iront-ils ? Face à tant de déforestation et de braconnage à Sumatra, les tigres ont beaucoup de mal à éviter les rencontres avec les hommes. »

Les tigres fêteront-ils la prochaine année du tigre ?

2010 est à la fois l’année de la biodiversité et l’année chinoise du tigre. Le WWF compte donc bien en profiter pour intensifier les efforts de conservation. Son objectif est non seulement de stopper la disparition du tigre en Asie, mais aussi de doubler ses effectifs d’ici 2022, la prochaine année du tigre.

Le WWF agira pour ce faire à travers tous les moyens dont elle dispose, que ce soit via la Global Tiger Initiative de la Banque Mondiale, en faisant pression sur les groupes papetiers qui exploitent les forêts asiatiques ou en demandant l’amélioration de la législation américaines sur la détention de tigres. Les Etats-Unis sont en effet le pays où il y a le plus grand nombre de tigres en captivité. Il serait regrettable que les tigres américains approvisionnent le marché noir des produits tirés du tigre (fourrure, moustaches, etc.).


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires