Mots-clés |
  • physique,
  • botanique

Biographie de Mikhail Semenovich Tswett

(1872-05-14 - 1919-06-26)

Botaniste

PDF

Principales découvertes

Mikhail Semenovich Tswett est à l'origine de la chromatographie par adsorption.

Sa biographie

Mikhail Semenovich Tswett est né de l'union d'un fonctionnaire russe et d'une mère italienne à Asti, en Italie, le 14 mai 1872. À la mort de sa mère, peu de temps après sa naissance, il sera élevé à Genève où il obtiendra son Bachelor of Sciences en 1893, dans le département de physique et de mathématiques de l'université de Genève. C'est alors qu'il décide de se consacrer à la botanique, discipline dans laquelle il obtient son doctorat, portant sur la physiologie cellulaire, trois années plus tard, en 1896. Cette même année, il se rend à Saint-Pétersbourg pour suivre son père.

Malheureusement, les diplômes obtenus à Genève ne sont pas reconnus en Russie et il doit les repasser. S'en suit alors une carrière d'enseignant. En 1897, il est professeur de botanique dans des cours réservés aux femmes. Il intègre l'Institut de physiologie végétale de Varsovie en 1902, en tant qu'assistant de laboratoire, et devient professeur assistant en 1903. Il devient finalement professeur de botanique et directeur du Jardin botanique de Tartu, en Estonie, en 1917.

Mikhail Semenovich Tswett invente la chromatographie par adsorption

Mikhail Semenovich Tswett est célèbre pour son invention de la chromatographie par adsorption, procédé qu'il invente en 1901 au cours de recherches sur les pigments végétaux. Il s'agissait d'utiliser la chromatographie sur colonne, en prenant comme adsorbant du carbonate de calcium un mélange d'éthanol en tant qu'éluant afin de séparer la chlorophylle et les caroténoïdes.

Les désordres politiques qui ont agité la Russie au début du XXe siècle ont malheureusement conduit cette découverte dans l'oubli, et ce n'est que 10 années plus tard qu'Edgar Lederer et Richard Kuhn la remettront en pleine lumière.