Mots-clés |
  • physique,
  • Mathématiques

Biographie de Hermann Von Helmholtz

(1821 - 1894)

Physicien, mathematicien

PDF

Principales découvertes

- travaux en thermodynamique, notamment sur le principe de conservation de l'énergie.
- ses travaux sur la géométrie non euclidienne et leurs rapports avec la physique.

Sa biographie

Hermann Von Helmholtz est né en 1821 à Postdam et est mort en 1894 à Berlin. Il fait partie des génies universels s'étant illustrés dans de multiples disciplines.


Helmholtz enseignant à l'Universitée de Heidelberg

Bien que se destinant à devenir physicien, il étudie la médecine afin d'obtenir une bourse lui permettant de faire des études supérieures. C'est ainsi qu'il pourra parallèlement prendre des cours de chimie et de physiologie, et étudier par lui-même les mathématiques dans les traités de Laplace et Bernoulli. La philosophie l'intéresse aussi et particulièrement les ouvrages de Kant, cela se retrouvera dans ses travaux ultérieurs de mathématicien, de physicien et à travers eux dans ceux d'Albert Einstein.

En physique, il est surtout connu pour ses travaux en thermodynamique, notamment sur le principe de conservation de l'énergie, mais on lui doit aussi des contributions importantes en électrodynamique (Bobines de Helmholtz) et en hydrodynamique. Déjà, ses capacités et ses compétences en mathématiques y étaient clairement visibles, avec l'emploi de notions de topologie pour les lignes de champs dans sa théorie des tourbillons. Cela s'affirmera par ses travaux sur la géométrie non euclidienne et leurs rapports avec la physique, là aussi Einstein y trouvera de l'inspiration pour sa théorie de la relativité générale. L'astrophysique fait aussi partie des domaines portant sa marque, on lui doit conjointement avec Kelvin, dont il était l'ami, une théorie de l'énergie des étoiles par contraction gravitationnelle.

Rejetant le vitalisme alors dominant, il ne cessera de rechercher des bases physiques et chimiques aux processus vitaux. C'est pourquoi il développera l'optique et l'acoustique physiologique tout autant que physique, avec par exemple sa théorie des couleurs et son explication mécanique de l'audition pour laquelle il introduira un oscillateur mécanique connu sous le nom de résonateur de Helmholtz. A cette occasion, on ne peut passer sous silence le fait qu'il est l'inventeur de l'ophtalmoscope, l'appareil utilisé pour l'observation de l'intérieur de l'œil en médecine.