Mots-clés |
  • physique

Biographie de Denis Papin

(1647-08-22 - 1712)

Physicien

PDF

Principales découvertes

Denis Papin, avec ses expériences sur l'eau et la vapeur, est à l'origine d'appareils toujours utilisés aujourd'hui, comme l'autocuiseur.

Sa biographie

Denis Papin naît le 22 août 1647 à Chitenay dans le Loir-et-Cher, d'une famille très bourgeoise. Après des études dans l'école des Jésuites, il poursuit des études de médecine à l'université d'Angers, et devient docteur en 1669. Dès cette époque cependant, il développe une passion très prononcée pour la physique. En 1671, Denis Papin devient curateur de Huygens, puis assistant de Gottfried Leibniz en 1673. À cette époque, il commence des expériences sur le vide, et publie son premier mémoire intitulé Les nouvelles expériences sur le vide, avec la description des machines qui servent à le faire.

Denis Papin, père de l'autocuiseur

Calviniste, Denis Papin fuit les persécutions et s'installe à Londres en 1675. Il y devient assistant de Robert Boyle et commence à travailler sur l'air et sur de nouvelles méthodes d'élévation de l'eau. Après avoir développé différentes machines, il part s'installer définitivement en Allemagne en 1688. Il obtient une chaire de professeur de mathématiques à Marbourg et donne des cours à travers tout le pays. C'est en 1690 qu'il fabrique son premier cylindre-piston à vapeur. Ses nombreuses machines ne font pas l'unanimité en Allemagne, et, bien que nommé membre de l'Académie de Berlin en 1707, il est obligé de fuir le pays à la fin de la même année.

De retour à Londres, Denis Papin espère récupérer sa place à l'Académie des Sciences, mais le nouveau président, Isaac Newton, le rejette car il n'accorde aucune valeur à ses inventions. Denis Papin sombre peu à peu dans la misère, ne développant que des inventions mineures qu'il ne présente pas au public, de peur de se faire voler ses idées. Il meurt abandonné de tous en 1712, à Londres.