Mots-clés |
  • physique

Biographie de Alain de Bellefon

Chercheur en Physique des particules

PDF

Sa biographie

Je suis physicien des particules depuis mai 68 …au Collège de France, époque à laquelle pour y entrer il fallait parfois bousculer un CRS.

J'ai longtemps travaillé auprès d'accélérateurs de particules à Rutherford sur le sol anglais, puis au CERN et enfin à SLAC en Californie…où j'ai amorcé dans les années 80 une conversion toute relative vers ce qu'il est coutume aujourd'hui d'appeler l'astroparticule.

Depuis je me consacre à cette branche de la physique des interactions fondamentales parce qu'elle peut se pratiquer sous la surface ….

Je peux ajouter une réelle envie de faire connaître notre recherche aux élèves de nos lycées si nous voulons que la recherche fondamentale soit encore une priorité dans 50 ans…

Pour cela j'ai participé au tout début d'un mouvement désormais plus ample d'intervention dans les lycées par des chercheurs ou ingénieurs du CNRS, ainsi qu'au tout premier bar des sciences à Paris.

Mon objectif principal depuis une vingtaine d'années est la détection des neutrinos solaires et ce qui s'en rapproche par la technique comme par la méthode. C'est la raison pour laquelle la carte blanche que je vous propose est consacrée au neutrino.

L'essentiel de mes publications :

Purement scientifiques elles résultent essentiellement hormis peut-être ma thèse de nombreux articles co-écrits en collaboration avec de plus ou moins nombreux collègues cela dépend de la collaboration. On peut les citer mais je ne suis pas sûr que cela présente un intérêt pour un autre public que mes pairs.

Autour de la science :

Un livre lui aussi Collectif (à 5) publié chez Belin : « Voyage au cœur de la matière » à l'adresse des lycéens de terminale et de l'homme de la rue qui voudrait se tenir au courant de la physique en train de se faire.

Des articles dans des revues : Pour la Science, l'Actualité Chimique, …..

Des conférences principalement en lycée.

Participation à des émissions sur France Culture et France Info au moment des prix Nobel

Pour le neutrino en 2002 …

Alain de Bellefon est décédé lundi 23 février 2009 dans un accident de voiture lors d'une mission sur le site de l'Observatoire Pierre Auger en Argentine.

Son métier au quotidien

Que faisons nous ? ou une journée de chercheur

Telle est bien la question que nombre d'entre vous se pose du plus jeune au plus vieux. Pour bien appréhender une journée de chercheur en physique des particules il faut au préalable saisir la différence qui existe entre un expérimentateur, un théoricien et un enseignant chercheur.

La journée d'un expérimentateur voire un instrumentaliste se déroule en grande partie autour d'un appareil qui peut se trouver dans son laboratoire ou sur site. Celle d'un théoricien est le plus souvent en face d'un ordinateur , d'un tableau ou d'un bloc de papier ….enfin celle d'un enseignant chercheur est dédiée pour une part importante à l'enseignement de haut niveau en école ou à l'université.

Dans mon cas d'expérimentateur je vais assez fréquemment sur site ce qui signifie que comme beaucoup de mes collègues nous nous déplaçons au CERN à Genève ou aux USA. Pour ce qui concerne la physique auprès d'accélérateurs ; en revanche pour la détection des neutrinos solaires , de la matière noire ,….(par exemple) nous allons au Laboratoire national du Gran-Sasso dans les Abruzzes en Italie. (http://www.lngs.infn.it/ ) ou au Laboratoire souterrain de Modane www-lsm.in2p3.fr .

Il faut ajouter à cela du travail administratif et de gestion inhérent à toute fonction d'encadrement ce qui est souvent le cas dans nos disciplines ou les expériences regroupent en moyenne une centaine de personnes réparties sur plusieurs laboratoires et le plus souvent plusieurs pays des USA au Japon en passant par des participants plus modestes financièrement.

Sa dédicace

Internet a si j'ose dire transpercé lui aussi nos murs et comme il est né au CERN il y a plus de 30 ans je me sens particulièrement concerné. Bien qu'il soit très difficile de s'y retrouver et qu'il faille une grande dose de courage pour entreprendre un site comme Futura-Sciences, je soutiens néanmoins ce site tout particulièrement pour son sérieux et bien sûr l'utilisation de la langue française qui a beaucoup de retard sur le web et qui du reste ne le rattrapera jamais.

Ce site a le grand mérite de donner la parole à des scientifiques sans interpréter ce qu'ils ont envie de dire mais en les aidant à passer des messages vers un public plus avide que nous le croyons de connaissance fondamentale !!

Ses dossiers

  • Le neutrino, élusive particule

    Le neutrino, dont on peut dire qu'il existait avant même d'avoir été inventé puisqu'il est issu des premiers instants de l'Univers, n'a été conçu que dans les années 1930 pour résoudre un ...