Mots-clés |
  • physique,
  • énergie,
  • atome,
  • fusion
L'énergie nucléaire de A à Z

Au seul mot nucléaire, certains frissonnent. Reviennent à leur esprit les cours d'histoire et le champignon atomique ou encore le drame de Tchernobyl. Mais d'où vient cette énergie et que se passe-t-il derrière les murs d'une centrale nucléaire ? 

Page 2 / 8 - L'énergie nucléaire au cours de l'Histoire Sommaire
PDF

L'énergie nucléaire est l'énergie issue du noyau des atomes, aussi bien lors de rayonnements radioactifs que lors de réactions de fission ou de fusion d'atomes, dans les centrales nucléaires ou les étoiles. Retour sur l'Histoire de cette énergie.

La radioactivité, depuis sa découverte jusqu'à sa production. © DR
La radioactivité, depuis sa découverte jusqu'à sa production. © DR

Découverte de la radioactivité en 1896

En 1896, le physicien français, Henri Becquerel découvre, un peu par hasard, le phénomène de radioactivité. Grâce à une plaque photographique oubliée dans un placard et impressionnée par de l'uranium, il déduit l'existence d'un rayonnement interne à ce métal qu'il baptise rayons uraniques. C'est Marie Curie qui, après de nombreuses études sur les propriétés de ces rayons, invente le nom de radioactivité (du latin radius : rayon). Lord Ernest Rutherford (physicien et chimiste anglais) explique ensuite en 1903, la nature de cette radioactivité.

Henri Becquerel, découvreur de la radioactivité. © Domaine public
Henri Becquerel, découvreur de la radioactivité. © Domaine public

1934 : découverte de la radioactivité artificielle

L'année 1934 marque un tournant dans l'histoire de la physique nucléaire puisque c'est à cette époque que Irène (fille de Pierre et Marie Curie) et Frédéric Joliot-Curie découvrent la radioactivité artificielle en bombardant une feuille d'aluminium avec des particules, créant ainsi de nouveaux noyaux radioactifs. Le jeune couple montre ainsi que la radioactivité est un phénomène beaucoup plus général que ne l'avaient imaginé Pierre et Marie Curie, trente-cinq ans plus tôt.

Irène et Frédéric Joliot-Curie, découvreurs de la radioactivité artificielle. © DR
Irène et Frédéric Joliot-Curie, découvreurs de la radioactivité artificielle. © DR

La fission nucléaire

C'est en 1938 que deux chimistes allemands, Strassmann et Hahn, mettent en évidence le phénomène de fission nucléaire, montrant qu'un neutron peut casser un noyau d'uranium en deux noyaux plus petits. À la même époque, trois astronomes, Hans Bethe, Carl von Weizsacker et Charles Critchfield élucident le mystère de l'énergie des étoiles, suggérant que celles-ci tirent leur formidable énergie de réactions internes de fusion nucléaire.

La seconde guerre mondiale et le nucléaire

Arrive ensuite la seconde guerre mondiale qui va jouer un rôle capital dans le développement des recherches sur l'énergie nucléaire. Dès 1941, plusieurs physiciens émigrés aux États-Unis évoquent la possibilité d'exploiter la puissance produite par la fission nucléaire. C'est ainsi que se met en place le fameux « Projet Manhattan » regroupant des milliers de techniciens, d'ingénieurs et de savants, tous convaincus du bien fondé de leurs recherches. En août 1945, deux bombes atomiques explosent à Hiroshima et Nagasaki mettant fin à la seconde guerre mondiale.

Les premières centrales nucléaires

Ce n'est qu'en 1951, encore aux États-Unis, qu'est produite la première électricité d'origine nucléaire. Mais, ce sont les Soviétiques qui, trois ans plus tard, mettent en service la première centrale nucléaire de puissance significative. En France, le nucléaire connaît une évolution similaire. En 1945 est créé le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), qui entreprend aussitôt la construction de plusieurs réacteurs d'essai. En 1956 est mis en service le premier réacteur français producteur d'électricité. Au milieu des années 1960, l'énergie nucléaire aborde une ère d'industrialisation rapide, notamment aux États-Unis et en Europe. La crise de 1973 et la hausse brutale du prix du pétrole viennent encore renforcer la tendance. Dans le même temps, les craintes liées à l'exploitation de l'énergie nucléaire font naître, dans une partie de l'opinion publique des pays concernés, une opposition plus ou moins vive. En 2001, les 436 réacteurs nucléaires en fonctionnement dans 32 pays du monde fournissaient 17% de l'électricité mondiale. En 2010, la France produisait 78 % de son électricité par le nucléaire.

L'énergie nucléaire de A à Z - 3 Photos

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires