Mots-clés |
  • chimie,
  • molécule,
  • atome
Introduction à la chimie : atomes et molécules au fil de l'histoire

Qui ne souhaiterait pas percer les secrets de la chimie ? Grâce à ce dossier sur les bases de la chimie et son évolution dans l'histoire, la lumière est faite sur un domaine parfois perçu comme difficilement compréhensible.   

Page 3 / 10 - Combustion ou la chimie préhistorique ? Sommaire
PDF

La chimie semble être une science moderne. Au siècle des Lumières, elle était en effet considérée comme la science marquant la sortie de l’obscurantisme médiéval et l’entrée dans le nouveau monde des laboratoires. Pourtant, la chimie est aussi vieille que l’humanité : c’est même son utilisation qui nous aurait rendus plus humains.

Bois en combustion. Les combustions spontanées sont très rares sur Terre, car les réactions de combustion courantes nécessitent d'être « activées » par un apport d'énergie suffisant pour la déclencher. © Janne Karaste, cc by sa 3.0
Bois en combustion. Les combustions spontanées sont très rares sur Terre, car les réactions de combustion courantes nécessitent d'être « activées » par un apport d'énergie suffisant pour la déclencher. © Janne Karaste, cc by sa 3.0

Déjà à l’aube de l’humanité, les « chimistes » préhistoriques utilisaient les principes de base de la chimie. L’évolution humaine prit d’ailleurs un tournant décisif lorsque nos ancêtres commencèrent à faire du feu. Ils utilisèrent alors, sûrement sans le savoir, les principes de la combustion.

Le terme de « combustion » est l’expression courante qui désigne l’oxydation violente d’un combustible (comme le bois). Cette réaction, au cours de laquelle des liaisons se forment entre du carbone et de l’oxygène, est exothermique : elle dégage de l’énergie sous forme de chaleur.

Le feu à la base de l’Evolution de l’Homme

Il est prouvé qu’Homo Erectus, un des proches parents de l’Homme moderne (Homo sapiens), utilisait déjà le feu il y a 450.000 ans pour éclairer son habitat et sans doute aussi pour débusquer le gibier. Ces premiers utilisateurs du feu tiraient probablement profit de feux d’origine naturelle, notamment ceux provoqués par la foudre.

Toutefois, approximativement lors de l’apparition d’Homo sapiens, nos ancêtres avaient appris comment faire du feu, soit en frappant deux silex pour créer des étincelles, soit par friction, en frottant des morceaux de bois l’un contre l’autre pour produire de la chaleur.

Une multitude d’autres avancées technologiques en ont découlé, notamment en chimie. La première découverte, et probablement la plus importante pour l’évolution humaine, a été celle de la cuisson. La maîtrise du feu a alors rendu possible de nouveaux modes alimentaires, plus riches en calories et en protéines et a ouvert à l'Homme un éventail plus varié d’aliments.

Introduction à la chimie : atomes et molécules au fil de l'histoire - 1 Photo

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires