Mots-clés |
  • physique

Conductivité

PDF

La conductivité caractérise la résistance au passage du courant ou de la chaleur dans un matériau. La caractéristique inverse est la résistivité.

Par exemple, dans un matériau homogène, non affecté par l'épaisseur, la conductivité thermique qualifie la vitesse d'écoulement de la chaleur, dans des conditions bien définies, à travers une surface unitaire, par unité de variation de température dans une direction perpendiculaire à la surface.

La conductivité d'un bon conducteur, tel que l'argent ou le cuivre peut être plus d'un million de fois supérieure à celle d'un bon isolant comme le verre ou le mica. On observe un phénomène de supraconductivité lorsque certaines substances sont refroidies à une température voisine du zéro absolu: leur conductivité devient alors quasi infinie.

Le cuivre pur est un excellent conducteur d'électricité d'une conductivité égale à 95% de celle de l'argent.
Le cuivre présente également une importante conductibilité calorifique. On utilise surtout le cuivre pour sa conductivité électrique, la plus importante de tous les métaux industriels. Ainsi, on l'emploie pour fabriquer des dispositifs électriques, tels que les câbles, les fils ou les appareillages électriques.

En raison de sa conductivité calorifique élevée, l'aluminium est utilisé dans les ustensiles de cuisine et dans les pistons des moteurs à combustion interne. Pour un fil de taille donnée, la conductance de l'aluminium est égale à 63% de celle du cuivre, mais le premier a une masse de 50% inférieure au second. Un fil d'aluminium sera plus épais qu'un fil de cuivre de même conductance, mais sera toujours le plus léger. Cette légèreté est particulièrement intéressante pour la diffusion de la puissance électrique à longue distance et à haute tension. On utilise maintenant des conducteurs en aluminium afin de diffuser l'électricité sous 70000 Volts ou plus.


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires