Mots-clés |
  • chimie,
  • informatique

GPL

PDF

Le sigle GPL peut désigner deux expressions : Gaz de pétrole liquéfié ou General Public Licence

Gaz de pétrole liquéfié

Du propane ou (plus rarement) du butane, obtenu par extraction du gaz naturel ou par des procédés de raffinage. Pressurisé dans des bouteilles métalliques ou des réservoirs, le GPL est facilement manipulable et se prête directement à des usages multiples comme carburant, réfrigérant ou propulseur dans des aérosols. Les émissions d'un véhicule roulant au GPL sont largement inférieures à celles d'un véhicule à essence.

General Public Licence

Accord qui réglemente la distribution des logiciels libres afin que les programmes ainsi que tous les travaux dérivés soient distribués avec le code source. Selon cet accord, chaque personne est libre de diffuser, de commercialiser et de modifier un logiciel libre dès qu'elle garantit l'accès au code source et qu'elle respecte les droits d'auteur. Richard Stallman a conçu la licence GPL pour inscrire durablement les libertés de distribution de logiciels dans le projet GNU.

Le GPL est un carburant alternatif. © DR Le GPL est un carburant alternatif. © DR


Vos réactions

Chargement des commentaires