Mots-clés |
  • Mathématiques

Mathématiciens et artistes : une comparaison de Cédric Villani

Les mathématiques ont une composante artistique intrinsèque souvent méconnue. Un mathématicien peut être comparé à un artiste, comme nous l’explique dans une vidéo le lauréat de la médaille Fields de mathématique, Cédric Villani. Avec des collègues et des artistes, tels David Lynch, il a participé à la conception d’une exposition organisée par la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Vue de l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain. © Olivier Ouadah Vue de l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain. © Olivier Ouadah

Mathématiciens et artistes : une comparaison de Cédric Villani - 1 Photo

PDF

Pour qui n’est pas allé au-delà de l’enseignement des mathématiques au Lycée, il est probablement difficile de croire que l'activité d'un mathématicien peut se comparer à celle d’un musicien, d’un architecte ou d’un écrivain. Et pourtant les liens des mathématiques avec la musique ou l’architecture sont probablement aussi anciens que ces disciplines elles-mêmes et pas seulement pour des questions utilitaires. Il suffit de mentionner le nom de Pythagore pour s’en convaincre. On pense également à Léonard de Vinci.

La Fondation Cartier pour l’art contemporain a eu l’idée de faire collaborer des mathématiciens et des artistes de tout premier plan, comme Cedric Villani et David Lynch, pour créer une exposition dont le but avoué est de métamorphoser la pensée abstraite des mathématiques en une expérience sensible et intellectuelle offerte à tous.


Interview de Cédric Villani, dans la cadre de l'exposition Mathématiques, un dépaysement soudain. © fondationcartier, YouTube

Des vidéos avec des interviews courtes des artistes et des mathématiciens ayant participé à cette exposition se trouvent sur YouTube. On peut par exemple trouver celle de Cédric Villani mais aussi celles de Raymond Depardon et Claudine Nougaret.

Une pléiade de médailles Fields

On peut trouver la liste des mathématiciens et des artistes de renom qui ont collaboré ensemble sur le site de la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Pour le profane visitant l'exposition qui se tient à Paris jusqu'au 18 mars 2012, ce sera probablement un « dépaysement soudain », selon la formule du mathématicien Alexandre Grothendieck.

En effet, comme l'explique un autre mathématicien, Aurélien Alvarez, le visiteur aura par exemple la surprise d'entendre des textes de Mikhaïl Gromov lus par la chanteuse Patti Smith.


Interview de David Lynch, dans la cadre de l'exposition Mathématiques, un dépaysement soudain. © fondationcartier, YouTube

Toujours dans le cadre de l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain, la Fondation Cartier pour l’art contemporain invite les enfants à des ateliers originaux et des parcours en famille les mercredis et les samedis à 15 h.

Si vous voulez voir cette exposition, voici les informations.

Exposition Mathématiques, un dépaysement soudain du 21 octobre 2011 au 18 mars 2012.

  • Fondation Cartier pour l’art contemporain, 261 boulevard Raspail - 75014 Paris.
  • Tél : 01 42 18 56 50.
  • Ouverture tous les jours sauf le lundi de 11 h à 20 h, nocturne le mardi jusqu’à 22 h.


Une petite visite de l'exposition Mathématiques, un dépaysement soudain avec des extraits des vidéos que l'on peut voir projeter. On voit ainsi les témoignages d'Alain Connes, Michael Atiyah, Cédric Villani, tous lauréats de la médaille Fields de Mathématique. © ArtéMédia Production, YouTube

Comme le rappelle Alain Connes, les mathématiques peuvent être vues, au moins partiellement, comme de la physique et c'est pourquoi l'exposition fait aussi le lien, entre autres, avec les expériences en physique des particules du LHC et parle du satellite Planck qui nous permet d'étudier le rayonnement fossile.


De la rencontre entre six grands scientifiques et des artistes, dont David Lynch, est née l'exposition Mathématiques, un dépaysement soudain à la Fondation Cartier pour l'art contemporain (jusqu'au 18 mars 2012). Jean-Pierre Bourguignon, mathématicien et co-commissaire de l'exposition, évoque pour nous ce mariage original. © Interview : Christine Warin. Réalisation : Didier Boucheron. Production : Universcience 2011


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires