Mots-clés |
  • Maison,
  • énergie,
  • Environnement,
  • Maison

Économies d’énergie : une évidence pour la moitié des Français

En France, près de la moitié de la population a conscience de l’importance de réduire la facture énergétique, selon une étude OpinionWay. Même si certains produits éco-performants restent peu abordables, un tiers des Français considère comme acquis que cet effort doit résulter d’une volonté individuelle.

Les lampes fluocompactes, dites à basse consommation, ont remplacé les lampes à incandescence de 25 à 100 watts en septembre 2012. © DP Les lampes fluocompactes, dites à basse consommation, ont remplacé les lampes à incandescence de 25 à 100 watts en septembre 2012. © DP

Économies d’énergie : une évidence pour la moitié des Français - 2 Photos

PDF

Près de la moitié des Français (48 %), sont préoccupés par leur facture énergétique. C’est ce que révèle une étude menée par OpinionWay pour la Fondation Rexel, en Allemagne, aux États-Unis,en France et au Royaume-Uni. Elle a été réalisée du 10 au 23 avril 2013, auprès de 8.021 personnes, et la moyenne des répondants se situe aux alentours de 40 %.

Pour réaliser des économies d'énergie dans les habitations, il est possible de se référer à la règlementation thermique 2012 (RT 2012). © micasa.ca
Pour réaliser des économies d'énergie dans les habitations, il est possible de se référer à la règlementation thermique 2012 (RT 2012). © micasa.ca

Consommer durable : encore dur pour le porte-monnaie…

En matière d'économie d'énergie, les consommateurs sont plus nombreux qu'avant à être conscients que changer ses habitudes est primordial pour l'avenir. Ainsi, les trois-quarts des Français ayant effectué une amélioration dans leur maison disent avoir pris en compte ce critère.

D'ailleurs, 33 % des consommateurs français ont réalisé des économies en investissant dans des produits éco-performants. Cependant, les tarifs des solutions qui existent aujourd'hui pour maîtriser ces factures sont encore prohibitifs pour certains foyers (60 %).

Cela dit, l’étude révèle que les consommateurs ont intégré dans leurs habitudes que l'effort doit être d'abord individuel. Les consommateurs doivent être les premiers à faire des efforts, estiment aussi bien les Français (32 %) que les Britanniques (30 %), les Américains (42 %) ou les Allemands (34 %).


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires