Mots-clés |
  • technologie,
  • Incontournables
La photo numérique : du capteur à l'image

En quelques années la photographie numérique a bouleversé les habitudes du public comme des professionnels. On le doit aux progrès très rapides des capteurs qui forment le coeur de ces appareils. Ce dossier s'intéressera donc particulièrement à ceux-ci en suivant le cheminement de la formation de l'image. Il montrera les avantages et les limites de la technique numérique en photographie et aidera à décrypter la véritable signification des annonces faites par les fabricants sur les performances de leurs appareils.

Page 5 / 14 - Nombre de pixels Sommaire
PDF
Jean-Pierre Louvet Enseignant IUT

Ce nombre va avoir un impact direct sur la résolution de l'image, c'est-à-dire sur les plus fins détails observables, donc sur la taille maximum des agrandissements qu'il sera possible de faire. La densité minimum des points imprimés pour obtenir une bonne image (ce qui reste inférieur à la qualité des agrandissements d'images argentiques sur papier photographique) est de 300 dpi (dots per inch c'est-à-dire points par pouce) en admettant qu'un point imprimé est égal à un pixel.

Voici ce que cela donne approximativement pour quelques formats classiques :

10x15 cm = 2,10 millions de pixels
13x18 cm = 3 millions 264 pixels
18x24 cm = 6 millions de pixels
20x30 cm = 9,5 millions de pixels

Pour comparaison un affichage sur un écran LCD de 17'' (34x27,5 cm) n'utilise que 1,310 millions de pixels !

Ceci donne une bonne idée de la taille maximum des agrandissements qu'il est possible d'obtenir en fonction de la résolution du capteur. On voit donc qu'il n'est pas possible actuellement d'accéder (du moins avec une qualité équivalente) aux grandes tailles d'agrandissement que permet une bonne photo argentique, mais le numérique couvre largement les besoins des amateurs courants, de la quasi totalité des amateurs éclairés et des professionnels. Il faut aussi savoir qu'il existe des dos numériques avec des capteurs de grande taille adaptables sur des moyens formats (genre Hasselblad ou Mamiya), voire sur des chambres photographiques de studio, mais ces accessoires coûtent une véritable fortune, sont d'utilisation complexe et nombre d'entre eux ne peuvent fonctionner que reliés à un ordinateur. Il n'en sera pas question ici.

En réalité nous allons découvrir que ce nombre de pixels est une valeur fictive ce qui relativise un peu les calculs précédents.

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires