Mots-clés |
  • robotique,
  • action
Psikharpax, le robot-rat intelligent

Le Projet Psikharpax s'inclut dans une optique d'utilisation des robots pour nous aider à mieux comprendre le vivant. Ce robot-rat intègre les dernières technologies de la robotique.

Sommaire
PDF
Mehdi Khamassi Chercheur CNRS en Robotique et Neurosciences

Parmi les différentes applications de la robotique, un apport auquel le grand public ne pense pas souvent et qui est pourtant très important, consiste à utiliser les robots pour nous aider à mieux comprendre le vivant. Le Projet Psikharpax va dans ce sens.

En effet, trouver des solutions permettant à un robot de bien percevoir son environnement, d’y agir correctement et de s’adapter lorsque cet environnement change, nous donne des clés pour comprendre les difficultés auxquelles sont confrontés les animaux dans leur milieu, et les mécanismes de perception et d’adaptation du comportement qui ont pu être sélectionnés au cours de l’Évolution.

Psikharpax, le robot-rat, qui développe tout seul des capacités, par apprentissage. © CNRS Photothèque/ISIR/Rajau Benoît
Psikharpax, le robot-rat, qui développe tout seul des capacités, par apprentissage. © CNRS Photothèque/ISIR/Rajau Benoît

Le Projet Psikharpax contribue à cette démarche. Il s’agit de mettre au point un robot-rat artificiel dont l’équipement sensoriel, le fonctionnement du « cerveau » informatique et les fonctionnalités sont inspirées le plus possible du rat. L’objectif principal est d’utiliser le robot comme une plateforme de test d’hypothèses biologiques pour contribuer à la compréhension de ces mécanismes chez les Mammifères.

Dans ce dossier vous pourrez comprendre pourquoi le rat a été choisi comme modèle, découvrir le robot-rat et ses fonctionnalités, ses capacités, sa force d'apprentissage.

Psikharpax, le robot-rat intelligent - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires