Mots-clés |
  • robotique,
  • électronique,
  • Programmation,
  • stratégie
La conception d'un robot minisumo

Créer un robot minisumo permet d'apprendre ou de développer des connaissances en programmation, électronique, mécanique et en stratégie robotique. 

Page 9 / 10 - Minirobot : en route pour la compétition Sommaire
PDF
Frédéric Giamarchi Enseignant en électronique

Il ne s'agit pas d'un combat de titans mais bien d'un match de robots minisumos. Intraitables, déterminés et habiles, ils sont prêts à tout pour remporter le tournoi et mettre à terre leurs adversaires. Au plus grand plaisir du public venu pour les encourager.

L’un des objectifs de cette réalisation est de proposer aux amateurs la possibilité de tester leur robot face à d'autres réalisations. Ces rencontres leur permettent de se retrouver tous les ans pour échanger sur un thème qui leur est cher et vérifier s'ils ont réussi à trouver l'élément qui les fera progresser et gagner le tournoi. © Frédéric Giamarchi
L’un des objectifs de cette réalisation est de proposer aux amateurs la possibilité de tester leur robot face à d'autres réalisations. Ces rencontres leur permettent de se retrouver tous les ans pour échanger sur un thème qui leur est cher et vérifier s'ils ont réussi à trouver l'élément qui les fera progresser et gagner le tournoi. © Frédéric Giamarchi

Combat de robots minisumos

Une compétition de robots minisumos est très différente des autres compétitions en robotique. Dans ces rencontres, puisqu'il s'agit de combats entre deux robots, le spectaculaire est au rendez-vous. Les choses sont pourtant simples, pour être vainqueur, il faut pousser son adversaire en dehors du cercle de jeu. Malgré cela, les évidences sont mises à mal et la logique est incertaine. Il n'est pas rare d'assister à un combat inégal où le petit gagne contre le gros ou encore lorsque le plus mal conçu élimine un robot très sophistiqué dont la programmation est en défaut. Il n'y a pas de rencontres gagnées d'avance, il faut toutes les jouer, pour les remporter.

Ces combats sont en général très rapides, en moins de 10 secondes, donnant ainsi l'occasion au public d'assister à de nombreux matchs en peu de temps. Le tournoi se fait en deux temps sur une même journée. Le matin est consacré aux poules qualificatives afin que tous les participants réalisent suffisamment de rencontres. Ensuite, les phases finales ont lieu l'après-midi avec le principe de la double élimination permettant à chacun d'avoir une chance de se rattraper.

Il n'est pas rare de voir le public prendre parti pour le plus faible des deux robots, encourager le minisumo comme s'il s'agissait d'une créature pouvant être motivée et applaudir le vainqueur, et le vaincu, avec le même enthousiasme.

À découvrir, le site sur le tournoi national robot sumo.

La conception d'un robot minisumo - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires