Mots-clés |
  • informatique,
  • tablette,
  • smartphone
Windows 8 : test et nouveautés en détail

Partez à la découverte de Windows 8 avec notre test complet du nouveau système d'exploitation de Microsoft. Le remplaçant de Windows 7 parviendra-t-il à s'imposer dans les PC mais aussi dans les tablettes grâce à sa nouvelle interface tactile ? Le pari de Microsoft est osé mais nous donne l'occasion de découvrir un Windows revisité qui se pilote aussi bien à la souris qu'au stylet ou au doigt. Suivez le guide.

Page 4 / 12 - La nouvelle interface de Windows 8 : des habitudes à revoir Sommaire
PDF

Pensé pour un usage tactile, Windows 8 dispose d’une toute nouvelle interface qui oblige à revoir sa façon d’utiliser un ordinateur, la rapprochant de celle d’un smartphone. Même en revenant au traditionnel Bureau de Windows, de nombreuses choses ont changé. Il va falloir vite oublier bon nombre de vieilles habitudes pour s’y faire.
 
Ce qui frappe bien évidemment la première fois qu’on allume un ordinateur ou une tablette sous Windows 8, c’est l’évolution de l’interface qui ne rappelle pas les précédentes versions du système d’exploitation de Microsoft. Le Bureau a disparu (en apparence) et laisse la place à un écran d’accueil rempli de gros carrés et rectangles colorés.

Il s’agit des vignettes ou des « tuiles » qui composent le cœur de cette nouvelle interface. Celle-ci s’est longtemps appelée Metro avant de céder la place, pour des raisons juridiques, à l’appellation « Windows 8 UI » puis « Modern UI », UI signifiant User Interface (interface utilisateur). On retrouve divers types de vignettes avec principalement celles qui remplacent les icônes de raccourci pour lancer un programme (Internet Explorer, Word, Lecteur Windows Media, etc.) et celles qui remplacent les gadgets en affichant des informations comme la météo, les dernières dépêches d’actualité, le dernier e-mail reçu, le morceau de musique joué actuellement ou les nouveautés de votre mur sur Facebook

Interface de Windows 8 : l’utilisateur est au cœur des activités

L’idée maîtresse qui a dominé la réflexion des ingénieurs de développement de Microsoft était de ne plus placer les fichiers au cœur des activités de l’ordinateur mais l’utilisateur lui-même : ce qu’il écoute, ce qu’il lit, les sites qu’il fréquente, les applications qu’il utilise, etc. Il fallait faire en sorte que l’utilisateur ait la moindre information disponible sans ouvrir de logiciel. Il fallait également tenir compte du fait que la quasi-totalité des usages du PC s’effectuent désormais de manière connectée, avec des contenus pas forcément stockés sur le disque dur mais en ligne. Microsoft a également voulu créer quelque chose de fluide et rapide, avec des éléments qui apparaissent et disparaissent de façon logique.

L’interface d’accueil de Windows 8, baptisée Modern UI, a été pensée pour un usage tactile, notamment sur les tablettes. Elle est composée de différentes « tuiles » qui peuvent être des raccourcis vers des applications ou des gadgets fournissant en direct certaines informations comme la météo ou le dernier e-mail reçu. © Eureka Presse
L’interface d’accueil de Windows 8, baptisée Modern UI, a été pensée pour un usage tactile, notamment sur les tablettes. Elle est composée de différentes « tuiles » qui peuvent être des raccourcis vers des applications ou des gadgets fournissant en direct certaines informations comme la météo ou le dernier e-mail reçu. © Eureka Presse

Bien entendu, tout ceci a été pensé pour le tactile, qui devient un mode de saisie principal, au même titre que la souris et le clavier. Cela se passe en mettant le doigt sur l’écran ou sur le touchpad du portable, ou en utilisant un stylet par exemple. Les gestes tactiles de base pour utiliser l’écran d’accueil et les applications de style Modern UI dans Windows 8 sont élémentaires. Un appui du doigt est équivalent à un clic de souris (le double-clic a disparu), on opère un glissement du doigt de gauche à droite ou de droite à gauche pour faire défiler les pages, on pince pour zoomer et dézoomer : rien qui ne change radicalement par rapport à un smartphone. Le « glisser-déposer » existe même encore, par exemple pour intervertir l’emplacement de deux vignettes sur l’écran d’accueil.

D’ailleurs, ces mouvements tactiles devraient vite devenir une partie intégrante des habitudes d’usage d’un ordinateur, au point que nous serons bientôt dépaysés devant un PC « traditionnel » qui dispose de Windows 8 mais qui n’est pas tactile : on aura envie de toucher l'écran pour faire défiler les pages ou appuyer sur les boutons d'une boîte de dialogue avant de se rendre compte qu’il faut passer par la souris. Les utilisateurs de la souris s’habitueront quant à eux très vite au déplacement dans l’angle pour faire apparaître les options.

Le Bureau est toujours là

Reste que Microsoft n’a pas voulu se passer entièrement du Bureau traditionnel de Windows. Pour deux raisons principales qui sont le « respect » des habitudes anciennes (de nombreux utilisateur n’auraient pas supporté la transition directe de Windows XP, Vista ou 7 à l’interface Modern UI de Windows 8) et la compatibilité avec les logiciels existants. Car un logiciel ou une application ne peut être exécuté depuis l’écran d’accueil de Windows 8 s'il n’a pas été développé dans ce sens. Un utilisateur passant de Windows 7 à Windows 8 pourra retrouver son logiciel de retouche photo ou sa suite bureautique via le Bureau, de façon à l’exécuter de façon classique. On retrouve alors le mode « fenêtré » qui n’existe plus avec l’interface Modern UI où tous les programmes s’exécutent en mode plein écran, avec en haut à droite la traditionnelle petite croix pour fermer la fenêtre.

Microsoft a même amélioré le fonctionnement traditionnel du Bureau en facilitant le redimensionnement manuel des fenêtres ou le positionnement en superposition. Il reste un moyen idéal de travailler avec un clavier et une souris et dispose d’outils comme l’Explorateur et le Gestionnaire des tâches devenus plus complets et plus pratiques. Dans la plupart des fenêtres, l’interface « Ruban » popularisée avec les dernières générations des logiciels de la suite Office est utilisée. Au passage, l’interface transparente Aero Glass de Windows Vista et 7 disparaît : les surfaces sont aplaties, les reflets supprimés et les dégradés atténués. Les fenêtres sont désormais plus nettes tandis que la barre des tâches est toujours là en bas de l’écran.

Le but recherché était de rapprocher le Bureau de l'esthétique Modern UI pour apporter une certaine harmonie visuelle à Windows tout en préservant en grande partie l'apparence familière du Bureau de Windows 7. Le tout sans mettre à mal la compatibilité des logiciels existants. Ce qui signifie que même si l’utilisateur se cantonne à utiliser Windows 8 via le Bureau, il lui faudra tout de même changer un certain nombre d’habitudes par rapport à ce qu’il avait appris avec les versions précédentes de Windows. Surtout s’il l’utilise de façon tactile puisqu’avec la souris, le clic droit est toujours présent, mais devient inaccessible avec le doigt.

Microsoft estime que la plupart des utilisateurs s’adapteront à ces deux interfaces et que le développement des hybrides mi-portable mi-tablette facilitera cette adaptation : avec le Bureau en mode productivité, clavier activé et avec l’écran d’accueil et les vignettes en mode loisir, façon tablette sur les genoux.

Le Bureau traditionnel de Windows est toujours présent avec Windows 8, même s’il est à la base caché par l’écran d’accueil. Son fonctionnement n’a pas beaucoup évolué mais l’apport de certaines fonctions et de certains éléments pensés pour le tactile obligent à oublier certaines habitudes pour en prendre de nouvelles. © Eureka Presse
Le Bureau traditionnel de Windows est toujours présent avec Windows 8, même s’il est à la base caché par l’écran d’accueil. Son fonctionnement n’a pas beaucoup évolué mais l’apport de certaines fonctions et de certains éléments pensés pour le tactile obligent à oublier certaines habitudes pour en prendre de nouvelles. © Eureka Presse

Windows 8 : test et nouveautés en détail - 2 Photos

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires