Mots-clés |
  • technologie

Un demi-million de décodeurs TNT bientôt en panne ?

Entre 300.000 et 500.000 décodeurs TNT pourraient bientôt cesser de fonctionner, selon une information révélée par l'association UFC-Que Choisir dans son magazine Que Choisir. La cause du problème : une défaillance au niveau des normes de certains appareils vendus dans la grande distribution. Le bug pourrait intervenir dès le 5 mai prochain.

Pour le passage au tout numérique, il faut reprogrammer les chaînes, ce qui risque de mal se passer après le 5 mai prochain. © Péter Gudella Pour le passage au tout numérique, il faut reprogrammer les chaînes, ce qui risque de mal se passer après le 5 mai prochain. © Péter Gudella

Un demi-million de décodeurs TNT bientôt en panne ? - 1 Photo

PDF

Selon l'UFC, les boîtiers vendus dans la grande distribution et censés assurer la réception de la télévision numérique terrestre (TNT) ne sont pas tous « parfaitement aux normes ». Selon les sources de l'association, le problème toucherait jusqu'à 300.000 à 500.000 boîtiers déjà vendus en France, voire davantage. Sont potentiellement concernés les modèles les plus anciens et ceux commercialisés par les marques de distributeurs ou sous des marques peu connues.

La panne en question pourrait intervenir avec la mise en service de la nouvelle segmentation des chaînes, prévue pour le 5 mai prochain sur toute la France. « En simplifiant, tous les signaux adressés à l'adaptateur par les diffuseurs de la TNT tiennent aujourd'hui dans un seul et même "paquet", explique l'association. Mais, d'ici à trois mois, la quantité d'informations à charger augmentant, un deuxième paquet devra être sollicité. Une opération que ne sont pas capables d'assumer des centaines de milliers de décodeurs. »

Reprogrammation des chaînes obligatoire mais risquée

Le problème devrait apparaître quand le téléspectateur aura re-mémorisé les chaînes manuellement ou automatiquement. Cette manipulation devra obligatoirement être effectuée lorsque le signal analogique s'éteindra dans sa région pour être remplacé par le signal numérique, comme ce fut le cas en Alsace le 2 février dernier.

Selon l'UFC, trois problèmes se présenteront après cette opération. Les décodeurs seront – c'est heureusement le cas le plus rare – « complètement perdus, incapables de retrouver les chaînes » ; « les chaînes ne seront pas numérotées correctement » ; « toutes les chaînes ne seront plus présentes ».

Face à la discrétion des acteurs de la TNT (pouvoirs publics, CSA, Groupement France Télé Numérique, fabricants, distributeurs, etc.), l'UFC pourrait décider d'une action afin d'obtenir le remplacement des équipements défaillants.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires