Mots-clés |
  • technologie,
  • informatique,
  • Android

En bref : Du Google dans les mobiles

Au congrès de Barcelone de la téléphonie mobile, plusieurs fabricants, dont Nokia et Texas Instruments, ont présenté des modèles avec de vrais morceaux de Google à l'intérieur.

PDF

Aucun téléphone mobile n'utilise pour l'instant le logiciel système Android, de Google, et concurrent du Symbian de Nokia et du Windows Mobile de Microsoft. Mais Google a avancé plusieurs pions. Texas Instruments a montré un prototype au Mobile Worldwide Congress utilisant Android, et l'américain ARM devrait faire de même. Le modèle de TI s'appuie sur son processeur Omap 850 et intègre deux connexions sans fil, WLan et Bluetooth.

Le prototype de TI ne fait pas que s'appuyer sur le logiciel Android. Il inclut une série d'outils de connexions automatiques aux services de Google, comme GMap ou le moteur de recherche. Il semble que ce soit la stratégie de Google que de promouvoir l'accès à ses services. Au congrès de Barcelone, un partenariat a été annoncé avec Nokia.

Il ne s'agit pas de remplacer Symbian par Android mais d'ajouter ces fonctions d'appels automatisées qui drainent les utilisateurs vers Google. Cette collaboration n'est d'ailleurs pas nouvelle puisque Nokia avait déjà intégrer les servies Google dans son Tablet 770.

Le nouvel accord devrait étendre ces outils de connexion googelisés aux N96, N78, Nokia 6210 Navigator et Nokia 6220 Classic.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires