Mots-clés |
  • Internet,
  • informatique,
  • jeux vidéo

Piratage chez Sony : près de 13.000 coordonnées bancaires volées

Sony poursuit les révélations inquiétantes après le piratage du réseau de la Playstation et du service Qriocity. Ce matin, l’entreprise japonaise a annoncé d’autres larcins : 24,6 millions de comptes de jeux en ligne visités… et 12.700 coordonnées de comptes bancaires « non américains » volées.

Près de 25 millions de comptes d'utilisateurs de jeux en ligne ont été visités et environ 13.000 numéros de cartes bancaires avec les noms et adresses de leurs propriétaires se promènent dans la nature... © Futura-Sciences Près de 25 millions de comptes d'utilisateurs de jeux en ligne ont été visités et environ 13.000 numéros de cartes bancaires avec les noms et adresses de leurs propriétaires se promènent dans la nature... © Futura-Sciences

Piratage chez Sony : près de 13.000 coordonnées bancaires volées - 1 Photo

PDF

Les enquêteurs de Sony continuent leur exploration du désastre après le tsunami du 20 avril dernier, quand est apparue l’évidence d’un piratage massif, entre le 17 et le 19 avril, du réseau PSN (Play Station Network) et du service Qriocity, lesquels comptent quelque 77 millions d’utilisateurs. Dans un communiqué, Sony Online Entertainment (SOE) annonce aujourd’hui le vol possible de 24,6 millions de comptes utilisateurs de son service en ligne servant plusieurs jeux, comme EverQuest, Champions of Norrath, PlanetSide et Clone Wars Adventures.

De plus, comme l’expliquait déjà un communiqué du lundi 2 mai, une ancienne base de données, datant de 2007, a elle aussi été visitée et « environ » 12.700 coordonnées bancaires ont été dérobées. Ces informations concernent des comptes hors des États-Unis et comprennent les numéros et les dates d’expiration des cartes « mais pas les codes de sécurité ».

« Désolé »

Y figurent aussi les noms, adresses, adresses de courriel, années de naissance, numéros de téléphone, identifiants et mots de passe des comptes utilisateurs. Enfin, 10.700 enregistrements de débitdirect debit records ») ont été volés aussi, concernant des personnes résidant en Allemagne, en Autriche, en Espagne et en Hollande, indiquant les noms, les adresses et les numéros de comptes bancaires.

En revanche, l’entreprise nie que 2,2 millions d’informations sur les comptes aient été mis en vente, comme le laissaient penser la semaine dernière des discussions au sein de forums notoirement fréquentés par des pirates.

SOE annonce que tous les serveurs touchés ont été fermés et renouvelle ses excuses à ses utilisateurs, après celles du numéro deux de Sony, Kazuo Hirai, lors d’une conférence de presse ce weekend, leur expliquant que trente jours de connexions gratuites leur seront offerts, en plus des journées de récupération de la période d’indisponibilité.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires