Mots-clés |
  • Internet

Faut-il se méfier de la reconnaissance faciale de Facebook ?

Discrètement, Facebook a mis en place la reconnaissance faciale sur les photos publiées par ses utilisateurs. Une fonction que l’on peut apprécier mais qui est activée par défaut. Google y avait pensé mais a renoncé devant le risque d’abus.

Les amis reconnus sur les photos publiées : une fonction bienvenue pour beaucoup d'utilisateurs, mais qui suscite des inquiétudes chez les spécialistes en sécurité informatique. © Facebook Les amis reconnus sur les photos publiées : une fonction bienvenue pour beaucoup d'utilisateurs, mais qui suscite des inquiétudes chez les spécialistes en sécurité informatique. © Facebook

Faut-il se méfier de la reconnaissance faciale de Facebook ? - 2 Photos

PDF

L'éditeur d'antivirus Sophos alerte les utilisateurs de Facebook sur l'activation récente, et discrète, de la reconnaissance faciale sur les photos et leur recommande de changer leurs paramètres de confidentialité. « Lorsqu'une photo est postée par vous-même ou l'un de vos amis, nous employons un logiciel de reconnaissance faciale – comme ceux que l'on trouve dans de nombreux outils de retouche photo – pour regrouper vos nouvelles photos avec les anciennes où vous apparaissez tagué et, lorsque c'est possible, nous vous suggérons le nom d'un ami sur les photos », explique Sophos sur son blog Naked Security.

Facebook a déployé graduellement la suggestion d'identification à travers le monde au cours des derniers mois. Ceux qui postent beaucoup de photos apprécieront sûrement cette nouvelle fonction, mais Sophos estime que Facebook devrait cesser de « publier les informations personnelles par défaut ». Les utilisateurs doivent désactiver le service de reconnaissance faciale s'ils ne veulent pas que Facebook « apprenne à les reconnaître ». Pour savoir comment faire, on peut par exemple consulter le mode d'emploi sur le site Ballajack.

La fonction de reconnaissance faciale est activée par défaut. Pour la désactiver, il faut plonger dans le paramétrage du compte (rubrique Paramètres de confidentialité puis Suggérer à mes amis les photos où j’apparais). © Futura-Sciences
La fonction de reconnaissance faciale est activée par défaut. Pour la désactiver, il faut plonger dans le paramétrage du compte (rubrique Paramètres de confidentialité puis Suggérer à mes amis les photos où j’apparais). © Futura-Sciences

Mis devant le fait accompli

« L'identification est toujours faite par vos amis, et non par Facebook, précise Sophos, mais il est assez inquiétant que Facebook pousse maintenant vos amis à vous identifier ». « Facebook ne vous donne aucun droit de préapprouver les identifications. C'est vous qui devez vous détaguer de toutes les photos sur lesquelles vous avez été repéré, après avoir été mis devant le fait accompli », ajoute Sophos.

Les autorités européennes semblent s'inquiéter aussi cette innovation de Facebook, qui a fait réagir un organisme, le G29 (pour Article 29 Data Protection Working Party), chargé du respect des droits sur Internet (et dont fait partie la Cnil française). S'exprimant dans le magazine Bloomberg Business Week, Gerard Lommel, membre du G29, estime que « le marquage des photos ne devrait survenir qu'avec le consentement préalable de la personne et qu'il ne peut pas être activé par défaut ». Le G29, explique-t-il entend signifier cette limite à Facebook.

Lors du colloque D9 de All Things D, le patron de Google, Eric Schmidt, avait révélé que Google avait travaillé à l'intégration de la reconnaissance faciale avant d'y renoncer en raison du risque élevé d'abus potentiels. Sophos propose sur son blog un guide étape par étape pour désactiver la reconnaissance faciale.


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires