Mots-clés |
  • Internet,
  • europe,
  • Afrique,
  • Chine

L’Europe passe le cap des 500 millions d’internautes

De 1,15 milliard en 2007, le nombre d’internautes dans le monde est passé à 2,27 milliards cette année, dont plus de la moitié se trouve en Asie. L'Europe passe la barre des 500 millions.

Entre 2007 et 2012, 1,1 million de nouveaux utilisateurs se sont connectés à Internet. Ce graphique montre leur répartition : avec 501 millions d’internautes, l’Europe (en vert) représente 16,1 % de cette population, contre plus de 53 % pour l'Asie (en bleu). © Royal Pingdom/Internet World Stats Entre 2007 et 2012, 1,1 million de nouveaux utilisateurs se sont connectés à Internet. Ce graphique montre leur répartition : avec 501 millions d’internautes, l’Europe (en vert) représente 16,1 % de cette population, contre plus de 53 % pour l'Asie (en bleu). © Royal Pingdom/Internet World Stats

L’Europe passe le cap des 500 millions d’internautes - 2 Photos

PDF

Selon les derniers chiffres de Internet World Stats, rapportés par par Royal Pingdom, il y a désormais 2,27 milliards d’internautes dans le monde. Cette population a doublé en cinq ans (1,15 milliard en 2007) avec une forte poussée en Asie, en Afrique, en Amérique latine et au Moyen-Orient.

En Asie tout d’abord, le nombre d’utilisateurs du Web est passé de 418 millions en 2007 à un peu plus d’un milliard (+143 %). La Chine représente plus de la moitié de cette population avec 513,1 millions d’internautes recensés à fin décembre 2011 (source Internet World Stats). Royal Pingdom souligne que la population des internautes asiatiques, qui représente 53,8 % du total, équivaut presque à la population mondiale des utilisateurs en 2007.

Internet : poussée impressionnante dans le Maghreb

Forte poussée en Afrique également avec 140 millions d’internautes contre 34 millions en 2007 (+317 %). C’est dans les pays du Maghreb que l’on trouve la plus forte proportion de surfeurs du Web, à commencer par le Maroc (49 %) suivi de la Tunisie (36,3 %).

L’Amérique Latine a vu sa population d’internautes passer de 110 à 236 millions (+114 %). C’est en Argentine que l’on trouve la plus forte proportion (67 % de la population), devant le Chili (59,2 %) et l’Uruguay (56,1 %). Le Brésil, en plein boom économique, ne compte que 39 % de cybernautes.

En cinq ans, la population d’internautes en Asie a dépassé le milliard. Plus de la moitié se trouve en Chine. © Royal Pingdom/Internet World Stats
En cinq ans, la population d’internautes en Asie a dépassé le milliard. Plus de la moitié se trouve en Chine. © Royal Pingdom/Internet World Stats

Cinq cents millions d'internautes... et moi et moi et moi

Le Moyen-Orient a lui progressé de 294 %, passant de 20 à 77 millions d’internautes. On note en revanche la faible proportion d'utilisateurs d'Internet en Inde (121 millions au 31 décembre 2011) qui représente à peine plus de 10 % de la population (1,2 milliard). Avec l’Afrique, c’est probablement ce pays qui sera l’une des plus importantes sources de croissance du nombre d’internautes dans les années à venir.

L’Europe pour sa part compte 501 millions de personnes sur la Toile contre 322 millions en 2007 (+56 %). Selon les données Internet World Stats, il y avait en France 50,2 millions d’internautes à fin décembre 2011, ce qui équivaut à un taux de pénétration de 77,2 % de la population totale.

C’est finalement en Amérique du Nord que les chiffres ont le moins augmenté, avec 273 millions d’internautes en 2012 contre 233 millions en 2007, ce qui représente un taux de pénétration de 78,6 %.


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires