Mots-clés |
  • Internet,
  • technologie,
  • Android,
  • GPS,
  • smartphone

Sur Android, le GPS devient gratuit et la recherche se fait vocale

Google vient d'annoncer la sortie en France de deux innovations disponibles sur les smartphones sous Android : le logiciel de localisation Google Maps Navigation et la recherche vocale en français.

Un téléphone peut remplacer un GPS... © Google Un téléphone peut remplacer un GPS... © Google

Sur Android, le GPS devient gratuit et la recherche se fait vocale - 1 Photo

PDF

Jusque-là proposée en anglais seulement, la recherche vocale permet de s'affranchir de la saisie manuelle. L'application, disponible pour les smartphones équipés d'Android 2.1, convertit automatiquement la voix en texte. En dictant « restaurant à proximité », on obtient ainsi à l'écran une liste des restaurants du quartier. Il est également possible de réaliser à la voix des conversions d'unités (devises, volumes, distances, etc.) ou trouver des actualités sur un sujet donné.

Cette fonctionnalité est également intégrée à Google Maps Navigation, désormais disponible gratuitement en version bêta. Ce logiciel utilise la connexion Internet du smartphone pour accéder aux cartes de Google Maps ou à l'état du trafic routier en temps réel.

Des images du quartier où je me trouve

Autre avantage, ce système GPS avec connexion Internet permet de visualiser les rues en images grâce à Google Street View ou par vue satellite grâce aux clichés aériens disponible sur Google Earth. Le conducteur peut saisir l'adresse de sa destination avec les doigts ou bien se servir de la recherche vocale en la dictant à haute voix. Cette application offre également des services pratiques sur la localisation des stations service, commerces, restaurants ou aires de stationnement.

Google Maps Navigation est disponible gratuitement sur Android Market. Elle est compatible avec Android 1.6, ou les versions ultérieures. L'application de recherche vocale est pour sa part compatible avec les téléphones Android 2.1, mais également l'iPhone, les BlackBerry et les Nokia sous Symbian S60.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires