Mots-clés |
  • informatique

Xavier Niel veut créer 42, une école d'informatique gratuite

Xavier Niel, le patron de Free, veut créer dès cette année une école d’informatique à Paris, gratuite et accessible sans diplôme. Il faudra cependant passer un test en ligne puis suivre un mois de cours intensifs, et seuls les 1.000 premiers seront admis à la rentrée de novembre 2013. Le but serait de découvrir des talents, ce que le système éducatif français peinerait à faire.

L'équipe de 42 : Xavier Niel (président), Nicolas Sadirac (directeur général), Kwame Yamgnane et Florian Bucher (directeurs généraux adjoints). © Laurent Belando L'équipe de 42 : Xavier Niel (président), Nicolas Sadirac (directeur général), Kwame Yamgnane et Florian Bucher (directeurs généraux adjoints). © Laurent Belando

Xavier Niel veut créer 42, une école d'informatique gratuite - 1 Photo

PDF

Au siège d'Iliad, la maison-mère de Free, Xavier Niel a présenté le projet d’une nouvelle école informatique, destinée à promouvoir les talents des passionnés de programmation. Baptisée 42 (le nombre qui répond à la « Grande question sur la vie, l'univers et le reste » dans l’œuvre de l’écrivain anglais Douglas Adams, Le guide du voyageur galactique), elle sera accessible à tous, même sans diplôme, et gratuite.

La formation sera dirigée par Nicolas Sadirac, à l'origine en 1999 de l'École pour l'informatique et les nouvelles technologies (Epitech). Leur pédagogie sera basée sur l'ouverture de l'école à des profils variés, avec ou sans diplôme, et le travail en commun. Les initiatives prises par les élèves pourront être valorisées, au sein d'une structure dédiée, accessible tous les jours et à toute heure.


Dans cette vidéo, Xavier Niel explique son projet d’école d’informatique 42. © 42, Dailymotion

« Le système français ne marche pas »

Les inscriptions sont ouvertes à tous les jeunes âgés de 18 à 30 ans (ou actuellement en classe de terminale), et la première rentrée est prévue en novembre 2013. Une présélection sera réalisée par des exercices à résoudre sur le site Web de l’école. Durant l’été, les 4.000 sélectionnés devront suivre un mois de cours « intensifs » et seuls seront retenus les 1.000 meilleurs. Au terme de trois ans d'apprentissage, les étudiants seront formés aux métiers de chef de projet informatique, architecte logiciel, architecte réseau, développeur Web, expert en sécurité, etc.

Le projet est pour le moment intégralement financé par Xavier Niel, qui entend offrir « la meilleure infrastructure en Europe », concentrée dans le Heart of Code, un bâtiment de « 4.242 m2 » situé dans Paris intramuros.

Pour Xavier Niel, « le système français ne marche pas. Il est coincé entre d'une part l'université, qui propose une formation pas toujours adaptée aux besoins des entreprises, mais qui est gratuite et accessible au plus grand nombre, et d'autre part les écoles privées, chères, dont la formation est assez qualitative, mais laisse sur le côté de la route le plus grand nombre de talents, voire de génies, que nous pourrions trouver en France [...] Il fallait changer les choses, envisager un mode de formation différent et abandonner la structure classique de l'enseignement tel qu'il est fait en France, inadapté à la formation des talents dont nous avons besoin. »


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires