Mots-clés |
  • informatique,
  • Bureautique,
  • Environnement,
  • imprimante

L’Origami de Samsung, une imprimante laser pliable en carton

Les designers de Samsung viennent de créer trois concepts d’imprimante à tendance écologique. La plus singulière est une structure en carton qu’il faut plier pour assembler les différents éléments de l’imprimante.

Avec ses nuées de produits, et ses nouvelles versions de smartphones ou tablettes, Samsung a-t-il vraiment la fibre écologique ? En tout cas, le constructeur montre son intérêt pour le sujet en présentant des modèles d’imprimante conçus à partir de matériaux 100 % recyclables. © Samsung Avec ses nuées de produits, et ses nouvelles versions de smartphones ou tablettes, Samsung a-t-il vraiment la fibre écologique ? En tout cas, le constructeur montre son intérêt pour le sujet en présentant des modèles d’imprimante conçus à partir de matériaux 100 % recyclables. © Samsung

L’Origami de Samsung, une imprimante laser pliable en carton - 1 Photo

PDF

Même si les temps ont changé avec l’arrivée des multifonctions, au début des années 2000 les imprimantes avaient pour réputation d’avoir une durée de vie pratiquement aussi longue que celle de leurs consommables. Les constructeurs faisaient presque cadeau du matériel tant que l’utilisateur revenait à la source pour acheter des cartouches d'encre plus onéreuses que le champagne. Parfois, il était même plus rentable d'acheter une nouvelle imprimante plutôt que d'investir dans le précieux liquide. On pouvait considérer qu'elles étaient jetables. Seul hic : le plastique des boîtiers met plus de mille ans à se décomposer.

Aujourd'hui, alors que l'on remplace moins souvent les imprimantes, les designers de Samsung ont créé des prototypes à vocation écologique. Parmi les trois modèles présentés lors des International Design Excellence Awards 2013, se trouvait l’Origami. Comme son nom l’indique, cette imprimante laser est dotée d’une structure en carton ondulé qu’il faut plier pour obtenir le boîtier qui accueille les différents éléments mécaniques de la machine. C’est Seungwook Jeong, l’un des employés de la firme, qui a eu cette idée originale en s'inspirant d'un emballage rigide en carton de beignets de type donut.


Selon les créateurs du concept Origami de Samsung, proposer une imprimante en carton pliable est tout à fait envisageable. En plus des économies de production et de transport, cette solution réduirait le prix de vente d’environ 10 % par rapport à un modèle équivalent. © Samsung, YouTube

Du polyéthylène au lieu du plastique ABS

Si l’idée est intéressante, il reste difficile d’imaginer que ce modèle en carton puisse apporter la durabilité nécessaire à une imprimante, même si, selon Samsung, ce carton est résistant à l’eau et ignifugé. Avec un peu plus de développement, le concept pourrait même être véritablement commercialisé.

L'autre modèle phare présenté, comme l’indique son nom, Clip, a une structure pliable constituée d’une seule pièce de polyéthylène, sans vis ni colle. Elle s’assemble et se verrouille grâce à un système de clips. Enfin, le boîtier d’un dernier concept baptisé Mate est réalisé à partir de simples panneaux amovibles en plastique coloré, qui laissent la possibilité de personnaliser l’imprimante.


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires