Mots-clés |
  • Astronomie

Biographie de Bernard Lyot

(1897-02-27 - 1952-04-02)

Astronome

PDF

Principales découvertes

Bernard Lyot, qui a inventé le coronographe, a donné son nom à un télescope de 2 m dans le Pic du midi.

Sa biographie

Né le 27 février 1897, fils de chirurgien, Bernard Lyot se passionne pour l'astronomie en 1914. Après un diplôme d'ingénieur obtenu à l'école supérieure d'Électricité, il travaille de 1918 à 1929 à l'école Polytechnique en tant qu'assistant d'Alfred Pérot. Il travaille aussi à l'observatoire de Meudon à partir de 1920. En 1923, il met au point le polarimètre photoélectrique qui permet de déterminer l'angle d'activité optique d'une lumière polarisée traversant un échantillon de matériel. Sa thèse de doctorat, présentée en 1929, porte sur la réflexion de la lumière par la surface des planètes et sa polarisation.

Bernard Lyot, père du coronographe

Bernard Lyot est nommé astronome de l'Observatoire en 1930. Au cours de cette décennie, il s'emploie à perfectionner le coronographe, qu'il a inventé afin de pouvoir observer la couronne solaire sans devoir attendre une éclipse. Le coronographe reproduit les éclipses totales à l'aide d'un masque opaque afin d'étudier la couronne sans que la photosphère ne gêne l'observation. En prenant en compte de manière extrêmement précise les phénomènes de réflexion et de diffraction, Lyot a pu mettre au point un diaphragme portant son nom, qui sépare la lumière de la couronne de celle diffractée par l'objectif principal. Lyot réalise en 1933 un filtre polarisant permettant d'étudier la structure de la basse atmosphère du Soleil en isolant les raies de son spectre.

En 1938, il présente un film des protubérances solaires à l'Union astronomique internationale, et est élu l'année suivante à l'Académie des sciences. Astronome en chef de l'observatoire de Meudon depuis 1943, Lyot reçoit la médaille Bruce en 1947.

Victime d'une crise cardiaque au retour d'une expédition au Soudan pour observer une éclipse du Soleil, Bernard Lyot décède le 2 avril 1952, au Caire.