Mots-clés |
  • Astronomie,
  • Univers,
  • lune
LUNE : histoire d’une restauration d’images

Olivier de Goursac a collecté et restauré pendant des décennies les images rapportées par les astronautes des missions Apollo. Il nous livre ces 25 années de travail au travers d'un ouvrage, LUNE, dont voici l'histoire.

Page 2 / 5 - L'ouvrage LUNE : une histoire longue de près de 25 ans… Sommaire
PDF
Olivier de Goursac Responsable Mars Society France

Lorsque LUNE a été publié (aux éditions Tallandier, 2008), c’est un vieux rêve qui s’est enfin concrétisé pour Olivier de Goursac. Retour avec l'auteur sur 25 ans de travail dédiés à la Lune et à ses images.

Après 25 ans de travail, LUNE est enfin publié. © Éditions Tallandier
Après 25 ans de travail, LUNE est enfin publié. © Éditions Tallandier

La genèse de l'ouvrage : Amstrong et son pas sur la Lune

Le 20 juillet 1969, un homme marche sur la Lune. Neil Armstrong entre dans l’Histoire. Depuis cette nuit historique et jusqu’au 19 décembre 1972, sept autres missions Apollo vont se succéder, dont six verront à nouveau des Hommes fouler le sol de notre satellite. De ces expéditions, les astronautes ont rapporté des milliers de clichés, en noir et blanc et en couleurs. Qui n’a jamais imaginé accompagner ces explorateurs de l’espace ? Qui n’a pas rêvé de traverser les déserts lunaires au volant de la « jeep » ou souhaité admirer notre Planète bleue depuis son lointain satellite ? Pour la première fois depuis le retour de ces aventuriers, il vous est possible de découvrir la Lune telle que les astronautes l’ont vue.

Présentation de l'ouvrage : 25 années dédiées aux images

L’ouvrage LUNE compile des centaines et des centaines d’heures de travail minutieux. Voici pourquoi il s’agit non seulement d’un travail de mémoire photographique, mais aussi d’un vrai livre d’art, conçu à la hauteur de ce qu’a été ce grand événement historique : l’Homme foulant pour la première fois le sol d’une autre planète…

Après une sélection rigoureuse, les meilleurs clichés ont été tout spécialement nettoyés et retraités pour révéler leurs plus fins détails et leurs teintes les plus véridiques.

Olivier de Goursac vous livre le fruit d’un travail colossal de restauration, de correction, de retraitement des couleurs et de reconstitution des images originales de la Nasa. Jamais la Lune n’est apparue aussi belle, ses paysages aussi fascinants, ses déserts de poussière aussi énigmatiques. Préfacé par Dave Scott, commandant de bord d’Apollo 15, et par Jim Garvin, responsable scientifique de la Nasa, LUNE est un splendide voyage à travers les territoires les plus lointains jamais parcourus par l’Homme. Accompagnez les astronautes dans leurs aventures et suivez leur trace d’explorateurs de l’inconnu.

La genèse du livre par l'auteur

Lors d'un séjour en 1984 à l'Université de Brown, mon professeur de géologie planétaire, le Dr. Jim Head, m'avait conseillé d'étudier les résultats des missions lunaires Apollo.

Car Brown University, contrairement aux autres, s’intéressait à l’époque plus à la Lune et à Vénus qu’à la Planète rouge… J’avais déjà une expérience acquise au sein du Jet Propulsion Laboratory pour le retraitement des images de Mars. Mais l’important était de commencer là où l’aventure spatiale avait démarré : la conquête de la Lune.

Paysage lunaire. © Images Nasa/JSC, retraitements O. de Goursac - Tous droits réservés
Paysage lunaire. © Images Nasa/JSC, retraitements O. de Goursac - Tous droits réservés

  • Un voyage sur la Lune par procuration

En effet, c'est grâce à Apollo que s'est forgée, aux États-Unis d'abord puis dans le reste du monde ensuite, une réelle compétence en géologie des planètes. Entre autres expériences à réaliser par les astronautes, il y avait les prises de vues photographiques. J'ai donc passé des journées entières à visionner toutes (oui toutes !) les vidéos et les photos ramenées de la Lune, grâce à la formidable médiathèque que Jim Head avait mise à ma disposition. Quel voyage ! Je suivais pas à pas ces douze hommes dans leur exploration, apprenant beaucoup en même temps sur la pratique de la géologie sur une autre planète. J'ai pu aussi à cette occasion collecter de nombreuses informations sur le « vécu » de ces missions…

Alan Bean marche près du cratère Head, derrière lequel dépasse le haut du LM à droite (Apollo 12-EVA2). © Images Nasa/JSC, retraitements O. de Goursac - Tous droits réservés
Alan Bean marche près du cratère Head, derrière lequel dépasse le haut du LM à droite (Apollo 12-EVA2). © Images Nasa/JSC, retraitements O. de Goursac - Tous droits réservés

Et aussi sur les images que ces douze hommes avaient collectées au fil de leurs déplacements, s’arrêtant souvent pour capturer un panorama à 360° du paysage autour d’eux. Je tentais parfois de les assembler entre elles pour essayer de reconstituer –bien imparfaitement- la vision qu’ils en avaient…

  • Le retraitement des images avec les moyens de l'époque

À l’époque, cela tenait plus d’un « raboutage » manuel que d’un collage informatique, car les moyens de transferts de photos sur supports informatiques (digitalisation) au moyen d’un scan n’existaient pas encore… Un étudiant, avec qui je travaillais aux retraitements d’images martiennes, Jim Garvin, m’incitait à poursuivre ce programme de fourmi, car il fallait repérer parmi toutes les images, celles qui pouvaient être mises en panoramas et ceci sans premier plan gênant (astronaute, équipements…) afin de mieux cerner l’environnement géologique de chaque lieu.

LUNE : histoire d’une restauration d’images - 2 Photos

A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires