Mots-clés |
  • Univers,
  • Supernova

Restes de supernova

PDF

Les restes de l'explosion d'une étoile en supernova sont visibles sous la forme d'une nébuleuse de gaz en expansion après avoir été éjectés à grande vitesse par l'explosion. La nébuleuse reste observable pendant plusieurs milliers d’années dans le domaine des rayons X.


Extrait du documentaire Du Big Bang au vivant. Jean-Pierre Luminet parle de la mort des étoiles massives, leur explosion en supernovae et la formation de pulsars. © www.dubigbangauvivant.com, ECP Productions

L'observation dans le domaine des rayons X des restes de supernova fournit de précieux renseignements sur la nature et la physique des supernovae, sur le chauffage et la composition du milieu interstellaire et sur l'accélération de particules dans les chocs. On pense en effet que les restes de supernova constituent l'une des principales sources d'énergie entretenant l'agitation du milieu interstellaire, et qu'ils sont à l'origine de l'essentiel du rayonnement cosmique galactique (particules accélérées à de très hautes énergies qui emplissent notre galaxie), avec le rayonnement des étoiles et les vents stellaires. Enfin, les supernovae sont, via leurs restes, responsables de l'enrichissement des milieux interstellaire et intergalactique en dispersant les éléments lourds qui ont été synthétisés.

Un montage des images de Cassiopée A observée en rayons X et dans le visible avec l'emplacement de son étoile à neutrons. © Rayons X : Nasa, CXC, UNAM, Ioffe, D. Page, P. Shternin et al.; Visible : Nasa, STSc Un montage des images de Cassiopée A observée en rayons X et dans le visible avec l'emplacement de son étoile à neutrons. © Rayons X : Nasa, CXC, UNAM, Ioffe, D. Page, P. Shternin et al.; Visible : Nasa, STSc

Restes de supernova - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires