Mots-clés |
  • Univers

HELIOS

PDF

Le système français d'observation spatiale militaire

Prévention, dissuasion, maintien de la paix… Les guerres Iran-Irak ou le conflit afghan sont des exemples de situations qui ont mis en évidence la nécessité pour la défense française de renforcer ses capacités en matière de renseignement militaire. Le recours à un système d'observation spatiale permet à la France d'observer en toute indépendance et en tout lieu, sans risquer de violer l'espace aérien des pays observés.

Le système HELIOS I est ainsi devenu un élément primordial pour le renseignement et les opérations militaires. En complément de systèmes terrestres, les satellites apportent une couverture mondiale et permanente. L'imagerie est au cœur du dispositif terrestre mais est également utilisée par les bases aériennes ou la Marine nationale.

Programme HELIOS
Initiateur Délégation générale pour l'armement (DGA)
Statut En cours d'exploitation
Participants HELIOS I : France (DGA, CNES), Italie, Espagne
HELIOS II : France (DGA, CNES), Belgique, Espagne
Objectifs Doter la France d'un système haute-résolution d'observation spatiale militaire
Date de lancement Hélios IA : 7 juillet 1995 (Ariane 4)
Hélios IB : 3 décembre 1999 (Ariane 4)
Hélios IIA : décembre 2004 (Ariane 5G)

Lancé à partir de fin 2004, le système HELIOS II doit renforcer et améliorer les capacités existantes, tant en matière de résolution que de délai d'accès à l'information et de capacité de prises de vue. Le nouveau système permet également le ciblage, le guidage, la préparation de missions et la vérification des dommages de combat.

Le programme HELIOS bénéficie de la recherche de synergies avec les satellites SPOT. Grâce aux compétences et à l'expérience acquises dans le domaine civil, le CNES est un partenaire privilégié de la Défense et de la DGA, maître d'ouvrage du programme. A ce titre, le CNES assure la maîtrise d'ouvrage déléguée de la composante spatiale et les travaux d'architecture de l'ensemble du système HELIOS.


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires