Mots-clés |
  • Astronomie,
  • Vénus,
  • mercure,
  • planète,
  • soleil

Spectaculaire : trois planètes s'alignent à l'aube... sans danger

C'est l'un des temps forts de cette année astronomique. Depuis quelques jours, Saturne, Vénus et Mercure occupent le ciel en fin de nuit dans un alignement parfait le long de l'écliptique. De quoi régaler les photographes, en attendant une hypothétique fin du monde.

Le premier jour du mois de décembre 2012 était propice à l'observation de l'alignement planétaire au-dessus de Nuits-Saint-Georges, en Bourgogne. © Jean-Baptiste Feldmann Le premier jour du mois de décembre 2012 était propice à l'observation de l'alignement planétaire au-dessus de Nuits-Saint-Georges, en Bourgogne. © Jean-Baptiste Feldmann

Spectaculaire : trois planètes s'alignent à l'aube... sans danger - 4 Photos

PDF

La magie de la mécanique céleste offre régulièrement aux curieux du ciel de beaux spectacles, et cette année 2012 a été généreuse. Citons une superbe conjonction Jupiter-Vénus au mois de mars, Vénus qui passe devant l'amas des Pléiades quelques jours plus tard et devant le Soleil le 6 juin, sans oublier l'occultation de Jupiter par la Lune le 15 juillet.

Autant de rendez-vous annoncés par les éphémérides et qui s'expliquent tout simplement par la course des astres du Système solaire autour de notre étoile : vus de notre Terre, ils se rapprochent parfois, s'alignent de temps à autre et s'occultent plus rarement. Des phénomènes qui n'ont bien entendu aucune incidence sur nous ou sur notre environnement, mais qui servent malheureusement à entretenir le doute voire la peur sur certains sites peu scientifiques.

Les trois planètes Saturne, Vénus et Mercure vues depuis la campagne agenaise le premier jour de ce mois. © Lmdlg 
Les trois planètes Saturne, Vénus et Mercure vues depuis la campagne agenaise le premier jour de ce mois. © Lmdlg 

Saturne, Vénus, Mercure et les pyramides d'Égypte

L'alignement actuel de 3 planètes à l'aube est par exemple à l'origine d'une photo trafiquée qui circule sur la Toile. On y voit les trois astres exactement au-dessus de chacune des trois plus célèbres pyramides d'Égypte. Il suffit pourtant de regarder le ciel à l'aube pour constater que l'alignement n'est pas du tout le même, la ligne imaginaire de l'écliptique étant beaucoup plus proche de la verticale, phénomène encore plus marqué aux latitudes égyptiennes.

 
L'alignement planétaire saisi à l'aube du 3 décembre depuis la lagune de Venise. © Enrico Finotto

Sus aux nuages pour observer l'alignement

Pour les photographes du ciel, la grande inconnue reste toujours la météo, et cet alignement planétaire n'a pas dérogé à la règle en ce mois de décembre. Heureusement, l'observation du phénomène est possible pendant quelques jours, ce qui permet d'augmenter un peu les probabilités de l'admirer.


Saturne, Vénus et Mercure (de haut en bas) le matin du 2 décembre depuis le port d'Ars-en-Ré. © Xavier Plouchart

L'alignement fut le meilleur le 4 décembre, Vénus (planète la plus brillante) se situant exactement entre Saturne (qui entame sa remontée dans le ciel) et Mercure (qui vient d'atteindre sa meilleure élongation du matin cette année), avant de replonger dans les lueurs solaires. Dans les prochains jours, les planètes vont s'éloigner les unes des autres le long de l'écliptique avec un joli spectacle à l'aube du 11 décembre, quand un fin croissant lunaire paré de lumière cendrée viendra se glisser à côté de Vénus.


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires