Mots-clés |
  • Astronomie,
  • mercure,
  • lune,
  • planète,
  • soleil,
  • nuage

Astrophotographie : un rassemblement céleste délicat

Nous inaugurons aujourd'hui une rubrique hebdomadaire dans laquelle nous vous présenterons une image réalisée par un photographe astronomique. Aujourd'hui il s'agit d'un rapprochement entre Vénus, Mercure et la Lune.

Le 15 avril 2010, quelques petites trouées entre les nuages permettent de saisir un joli rapprochement entre Vénus, Mercure et la Lune. © S. Wallart Le 15 avril 2010, quelques petites trouées entre les nuages permettent de saisir un joli rapprochement entre Vénus, Mercure et la Lune. © S. Wallart  

Astrophotographie : un rassemblement céleste délicat - 1 Photo

PDF

La scène se passe en avril 2010. Quelques astrophotographes sont sur le pied de guerre car le ciel leur offre un joli cadeau. Alors que la lune refait timidement son apparition au crépuscule, son fin croissant va rejoindre dans le ciel le temps d'une soirée les deux planètes les plus proches du SoleilMercure et Vénus. Rendez-vous est pris pour le 15 avril. Un jour plus tôt, le croissant est trop bas sur l'horizon, un jour plus tard il devient trop lumineux et s'est déjà éloigné de la scène. Bien entendu ce rapprochement n'est qu'apparent : la Lune navigue à 400.000 kilomètres de nous, alors que Mercure est à 115 millions de kilomètres et Vénus deux fois plus loin !

Ces deux planètes sont encore assez mystérieuses. Leur position à proximité du Soleil ne facilite pas leur observation détaillée depuis la Terre. Il ne reste donc que les engins spatiaux pour nous les révéler. Vénus devra attendre 2016 la visite de la sonde japonaise Akatsuki, laquelle a raté sa mise en orbite au mois de décembre dernier. Quant à Mercure elle est actuellement sous la surveillance de Messenger qui va se satelliser autour de cette planète brûlante le 17 mars prochain.

Cache-cache avec les nuages

Les astrophotographes savent combien la météo peut leur jouer de mauvais tours. Pour certains phénomènes astronomiques ils disposent de très peu de temps. C'est le cas par exemple des éclipses. Lors de la dernière éclipse partielle de Soleil du 4 janvier comme pour l'éclipse de Lune du 21 décembre 2010, les nerfs des observateurs ont été mis à rude épreuve. Même contrainte dans le cas d'un rapprochement Lune-planètes comme celui du 15 avril 2010.

Ce soir-là un jeune astrophotographe du Pas-de-Calais, Sylvain Wallart, observe depuis Locon, un petit village à côté de Béthune. Il cherche désespérément une trouée dans les nuages qui lui bouchent l'horizon ouest. Soudain quelques interstices de ciel bleu laissent passer la lumière des trois protagonistes célestes. L'occasion est magistralement saisie pour immortaliser l'événement à l'aide d'un appareil photo numérique et d'un objectif de 100 millimètres de focale. L'image finale révèle de gauche à droite l'éclatante Vénus (magnitude -4), la discrète Mercure 100 fois moins brillante et le fin sourire lunaire.

À propos de Sylvain Wallart

Ce jeune astronome amateur de 19 ans est inscrit depuis l'été 2007 sur notre forum d'astronomie (son pseudo est Sylvain62). Rompu aux pratiques de l'observation visuelle, il maîtrise également les différents domaines de la photographie comme le prouvent les images qu'il présente sur son site Internet et dans sa galerie d'images.

Si vous aussi vous souhaitez nous proposer une image astronomique destinée à illustrer cette rubrique, il vous suffit de suivre nos consignes.  


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires