Mots-clés |
  • Astronomie,
  • voie lactée

Astrophotographie : NGC 6946, la galaxie du feu d'artifice

La constellation de Céphée héberge une belle galaxie spirale qui se présente de face, nous révélant le tourbillon de ses bras chargés de jeunes étoiles bleues.

NGC 6946, une jolie galaxie spirale vue de face dans la constellation de Céphée. © S. Le Brigand NGC 6946, une jolie galaxie spirale vue de face dans la constellation de Céphée. © S. Le Brigand  

Astrophotographie : NGC 6946, la galaxie du feu d'artifice - 2 Photos

PDF

À quelques encablures de l'étoile polaire se trouve la petite constellation de Céphée dont la forme évoque une maison dessinée par un enfant. La constellation est devenue célèbre depuis 1784, date à laquelle l'astronome amateur John Goodricke découvrit la variabilité d'éclat de l'étoile Delta Cephei provoquée par les pulsations de l'astre. Delta Cephei allait donner son nom aux céphéides, ces chandelles cosmiques qui permirent dans les années 1930 à Edwin Hubble de mesurer la distance des galaxies et de découvrir l'expansion de l'Univers. La constellation recèle d'autres objets célestes moins célèbres mais tout aussi intéressants, comme NGC 6946.

Cette carte du ciel permet de visualiser la constellation de Céphée en début de soirée au cours du mois de septembre.© Stelvision.com
Cette carte du ciel permet de visualiser la constellation de Céphée en début de soirée au cours du mois de septembre.© Stelvision.com

Une galaxie vue de face

À 10 millions d'années-lumière, la jolie galaxie spirale NGC 6946 fut découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1798. Proche du plan galactique, cette spirale est obscurcie par la matière interstellaire, ce qui explique une magnitude de 9, relativement faible pour cette distance. Imaginez que NGC 6946 est par exemple moins lumineuse que la célèbre galaxie du Tourbillon, pourtant près de quatre fois plus éloignée ! L'image de NGC 6946 ci-dessous a été réalisée par Sébastien Le Brigand en 80 minutes de poses avec un appareil photo numérique et une lunette astronomique de 114 millimètres de diamètre. La galaxie spirale, qui se révèle derrière un joli rideau d'étoiles issues de notre propre Voie lactée, montre un bulbe central composé de vieilles étoiles jaunes alors que les bras sont remplis de jeunes amas stellaires bleutés.

À propos de Sébastien Le Brigand

Connu sur notre forum d'astronomie sous le pseudo de lebribri, cet amateur de 36 ans habitant Crépy-en-Valois observe et photographie le ciel depuis six ans. Si vous aussi vous souhaitez nous proposer une image astronomique destinée à illustrer cette rubrique, il vous suffit de suivre nos consignes.     


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires