Mots-clés |
  • Astronomie,
  • planète mars,
  • lune,
  • Satellite naturel,
  • Internet,
  • planète rouge

Le 27 août vous ne verrez pas la planète Mars aussi grosse que la Lune

Vous avez peut-être été le destinataire d'un message électronique vous annonçant que le soir du 27 août vous observeriez deux lunes dans le ciel, notre satellite naturel accompagné de la planète Mars particulièrement proche. Rassurez-vous, c'est le traditionnel hoax du mois d'août !

Pour voir la planète Mars aussi grosse, vous aurez besoin du télescope spatial Hubble ! © Nasa Pour voir la planète Mars aussi grosse, vous aurez besoin du télescope spatial Hubble ! © Nasa  

Le 27 août vous ne verrez pas la planète Mars aussi grosse que la Lune - 2 Photos

PDF
  • Découvrez la planète Mars en image

Hoax : terme dérivé de l'expression Hopus pocus qui signifie arnaque en argot anglo-américain. En d'autres termes, canular informatique. Le développement d'Internet a vu fleurir ces mauvaises plaisanteries que s'empressent de faire suivre de naïfs internautes. En juillet le bruit courait sur la toile que la comète Elenin annonçait la fin du monde, une prédiction complètement fantaisiste à propos d'un astre gelé de quelques kilomètres de diamètre qui passera au mieux à 30 millions de kilomètres de nous dans quelques semaines. Pas de vacances pour les plaisantins puisque depuis 2003 nous avons droit chaque mois d'août à l'annonce d'un rapprochement exceptionnel de la Planète rouge que nous devrions voir aussi grosse que la Lune.

Lorsqu'on les observe à l'œil nu, les planètes du Système solaire (ici Vénus) ne montrent qu'un petit point plus ou moins brillant, en rien comparable avec la Lune. © J.-B. Feldmann 
Lorsqu'on les observe à l'œil nu, les planètes du Système solaire (ici Vénus) ne montrent qu'un petit point plus ou moins brillant, en rien comparable avec la Lune. © J.-B. Feldmann 

Pas de quoi s'affoler

Un simple petit détour par les éphémérides suffira à rassurer tout le monde. Le 27 août le croissant lunaire que vous pourrez observer en fin de nuit sur l'horizon avant que le jour ne se lève sera à 371.000 kilomètres de nous. La planète Mars, un peu plus haute dans le ciel (elle occupe actuellement la constellation des Gémeaux) sera alors à 2 UA, soit plus de 300 millions de kilomètres. Nous la verrons dans le ciel comme un petit point orange de magnitude 1,7 et les astronomes devront attendre l'hiver prochain que la planète se soit un peu rapprochée pour y voir quelques détails à l'aide de puissants télescopes.

Le 27 août vous pourrez essayer de repérer la planète Mars à l'aide d'une carte du ciel comme celle disponible sur Stelvision.com. Un joli spectacle avant l'aube, sans doute pas aussi spectaculaire que ce qu'annonçait le hoax, mais bien plus émouvant, surtout si vous pensez au petit rover Opportunity qui arpente depuis plus de sept ans le sol de la Planète rouge.  


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires