Mots-clés |
  • Astronautique,
  • satellite,
  • débris spatiaux

En bref : le satellite UARS s’abîmera dans le Pacifique

0 h 58 TU +/- 7 heures : les dernières prévisions situent la réentrée du satellite UARS dans une fourchette de 14 heures entre ce soir et cette nuit. La chute devrait avoir lieu dans le sud ou le milieu du Pacifique.

La trajectoire d'UARS sur son orbite. En jaune, le secteur où la réentrée est possible. © Center for Orbital and Reentry Debris Studies La trajectoire d'UARS sur son orbite. En jaune, le secteur où la réentrée est possible. © Center for Orbital and Reentry Debris Studies

PDF

Les surveillants des débris spatiaux du Center for Orbital and Reentry Debris Studies ont un peu précisé les prédictions sur la chute du désormais célèbre UARS, ce satellite sans carburant qui, à force de descendre, a commencé à rencontrer les hautes couches de l’atmosphère.

La chute, c’est-à-dire le moment où l’engin sera trop fortement freiné pour poursuivre sa route dans l’espace, aura lieu à 0 h 58 TU (temps universel) avec une incertitude de +/- 7 heures. La descente dans l’atmosphère se produira donc entre 18 h ce soir et 8 h demain, soit entre 20 h et 10 h en heure française.

Selon cette estimation, les débris du satellite toucheront l’océan Pacifique, au sud ou au milieu. On ne peut faire mieux : c’est la région la moins peuplée de la planète sur la zone concernée (entre 57° nord et 57° sud). C’est tout de même là que se situe la Polynésie…


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires