Mots-clés |
  • Réchauffement climatique,
  • Eco-consommation

La viande est-elle mauvaise pour le climat ?

PDF

Le bétail destiné à la production de viande est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre (FAO, 2006) et des quatre cinquièmes des émissions du secteur agricole à lui seul.

La production d’aliment pour le bétail (avec ajout d’engrais), la physiologie des animaux, la chaîne de transformation de la viande (avec chambre froide)… en tout et pour tout, l’élevage est à la source de 9% des émissions de dioxyde de carbone (CO2), 35% des oxydes d’azotes (NOx) et 37% du méthane (CH4).

La consommation excessive de viande, typique des sociétés occidentales, favorise donc l’émission de gaz à effet de serre et le changement climatique.

En outre, cette surconsommation a aussi des effets négatifs sur la santé humaine, notamment à cause des acides gras saturés, facteurs de maladies cardio-vasculaires.

L’homme est omnivore et donc la viande est bonne pour sa santé, mais point trop n’en faut puisqu’il n’est pas carnivore et qu’il est exposé aux conséquences d’un changement climatique.

L’élevage de bétail pour la production de viande est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre. © Paul Stevenson CC by L’élevage de bétail pour la production de viande est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre. © Paul Stevenson CC by


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires